Archive | 7 avril 2020

Les vacances de Jésus et Bouddha de Hikaru Nakamura

édition Kurokawa – 150 pages

Présentation de l’éditeur :

Après avoir œuvré au bonheur de l’humanité pendant 2000 ans, les deux amis décident de prendre quelques vacances en louant un petit appartement sur Terre. Ils vont découvrir un mode de vie bien éloigné du paradis et vous offrir un regard inédit sur notre quotidien. Vous apprendrez ce que ressent Jésus quand on le prend sur Johnny Depp, ou ce que pense Bouddha de ces statues à son effigie, qui ont tant de succès dans les magazines de décoration.

Mon avis :

J’essaierai d’être brève : ce manga est court, il est le premier d’une série de sept, et je l’ai très moyennement aimé. Je ne sais pas exactement ce que j’attendais de ce manga – de l’humour, sans doute, et pas une oeuvre qui pourrait avoir n’importe qui comme héros.

Alors oui, Jésus porte une couronne d’épines et a des stigmates, ce qui ne choque personne. J’ai l’impression que seuls des détails physiques ont été retenus, et non les préceptes qu’il a enseignés. Aimez-vous les uns les autres ? On oublie. Sa colère contre les marchands du temple ? Jésus dans ce manga, cède à toutes les sirènes de la société de consommation japonaise, sans aucun problème. Lui et Bouddha ont des problèmes avec leur image : Jésus est très souvent comparé à Johnny Depp, Bouddha se plaint des représentations physiques que l’on fait de lui, toujours gros, toujours souriant.

Je n’ai pas vraiment retenu les gags qui sont contenus dans ce manga, parce que, je me répète, ils auraient quasiment pu être écrits avec n’importe quel personnage un peu fantastique. Preuve qu’il est vraiment temps que je cesse d’écrire cet avis.