Archive | 1 avril 2020

Alya et les trois chats par Amina Hachimi Alaoui et Maya Fidawi

Présentation de l’éditeur :

Maryam et Sami ont trois chats : Pacha le chat angora noir – fier comme un pacha vraiment ! —, Minouche le tigré gris trouvé dans la rue et Amir le siamois déluré. Mais voilà qu’un jour le ventre de Maryam se met à grossir, et quelque chose commence à remuer dedans. Maryam disparaît quelques jours et revient avec quelque chose qui hurle et demande beaucoup d’attention. Nos trois minous sont bien désemparés.

Merci à Netgalley et aux éditions Crack Boom ! pour ce partenariat.

Mon avis : 

Je ne pouvais qu’aimer cet album. Ce n’est pas seulement parce que les personnages principaux sont trois chats, tous très différents les uns des autres, avec chacun une histoire qui lui est propre. Nous découvrons d’ailleurs en image les traits les plus saillants de leur personnalité, ou, pour Minouche, les circonstances dans lesquelles elle a été adoptée. Ce sont des chats qui ont tous un point commun : ils ont été adoptés par amour des chats, non pour les services qu’ils étaient susceptibles de rendre à la maisonnée. C’est surtout parce que la famille s’est agrandie : Maryam et Sami ont eu un enfant. Et cette naissance n’empêche pas Maryam et Sami, de retour de la maternité, de s’occuper de leurs chats – et de leur fille Alya, je vous rassure tout de suite.  Oui, l’on peut avoir un enfant et des animaux en même temps, on n’est pas obligé de les abandonner – ce que j’ai déjà trop lu dans des romans de littérature jeunesse.
Aimer, c’est aussi partager. comme le dit si bien la grand-mère d’Alya.