Les soeurs de la lune – tome 12 : Shadow Rising de Yasmine Galenorn

Présentation de l’éditeur :

Nerissa et moi n’arrivons pas à prendre une décision concernant notre cérémonie d’engagement et nous nous querellons comme un vieux couple. Lorsque mes sœurs et moi nous rendons au pays des elfes pour y rencontrer la reine Asteria, celle-ci nous apprend que l’Ombre Ailée a envoyé Telazhar, un nécromancien maléfique, en Outremonde afin de relancer les grandes guerres. Et dès que nous rentrons chez nous, nous découvrons que Gulakah, le seigneur des fantômes, cherche à prendre le contrôle de toutes les créatures magiques sur Terre. Prises entre deux ennemis et deux batailles, pourvu que nous parvenions à arrêter la catastrophe à temps !

Mon avis :

Ah, là, là, j’ai vraiment besoin de vacances, j’ai mis un temps fou à comprendre qui était en couverture. Oui, Menolly, bien sûr, mais je n’avais pas compris qui était le puma à ses côtés.

Ce tome est tout en action. Déjà, le début est surprenant, puisque nous nous retrouvons en Outremonde : leur père souhaite en effet faire la paix. Avec Camille d’abord, qu’il a renié, et qui espère vraiment que son père reconnaîtra ses erreurs – sinon, pour renouer, c’est très compromis. Avec Menolly aussi, dont il n’a jamais accepté la transformation en vampire – comme si elle avait eu le choix. Outremonde n’est pas une société idéale, loin de là. Le harcèlement sexuel ? Bien présent, et presque pas hors la loi. Le racisme ? L’élitisme ? Si vous aimez, vous avez frappé à la bonne porte. Autant dire que les soeurs ont toujours senti que leur métissage n’était pas bien vu – mais leur permettait aussi d’être libre, de ne pas se marier pour consolider une alliance, d’être homosexuelle sans craindre de ne pas avoir d’héritiers. Et tant pis pour ceux qui n’ont pas eu le courage d’assumer l’amour qu’ils ont éprouvé pour les soeurs d’Artigo.

Tant pis aussi pour l’organisation d’agents secrets qui connaît si mal la Terre qu’ils ont littéralement envoyé au casse-pipe un de leurs agents par méconnaissance du terrain – aux trois soeurs de découvrir ce qu’il est devenu. Elles doivent aussi gérer une force magique inconnue qui pompe l’énergie des sorcières – et Camille, toujours pas complètement remise de ce qu’elle a enduré dans le tome 10, n’a pas vraiment besoin de cela en plus. Du coup, elles doivent faire appel à plus fortes qu’elles, conclure des alliances, même provisoires, et engendrer quelques catastrophes. Prendre des risques aussi : Camille, Delillah et toi…. vous êtes parties au combat plus de fois que je n’ai envie d’y penser. Et vous êtes toujours conscientes que ça pourrait être la dernière fois que vous le faites. Mais vous y allez quand même, parce que vous n’avez pas le choix. Parce que c’est la bonne décision. Parce que vous ne pouvez pas ne pas y aller. 

Et se marier ! Menolly n’est pas vraiment passionnée par les préparatifs, et approuve tout ce que souhaite Nerissa, sans comprendre que celle-ci a besoin de voir sa chère et tendre s’impliquer, ne serait-ce qu’un peu, lui prouver son affection. Il faudra qu’Iris lui mette les points sur les i et les barres sur les t pour que la jeune vampire comprenne.

Un douzième tome mouvementé, qui se clôt sur un peu de sérénité.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.