Le mystère du fantôme de minuit d’Helen Moss

Présentation de l’éditeur :

Castle Key accueille le tournage d’un film, mais Savannah Shaw, l’actrice principale disparaît. Le fantôme du château l’aurait-il enlevée ? Emily fait appel à ses amis Scott et jack pour l’aider à résoudre l’énigme et à sauver Savannah.
L’île de Castle Key cache bien des mystères !
Partez à l’aventure avec ces nouveaux détectives en herbe !

Mon avis :

J’ai retrouvé ce livre en faisant du rangement dans l’une de mes bibliothèques. Ce sont des choses qui m’arrivent. Il y était depuis cinq ans. Je l’ai lu très rapidement, bien qu’il mesure un peu plus de deux cents pages : la police utilisée est grande, si le chapitre se termine sur une page impair, la page paire suivante est laissée blanche, ce qui augmente la vitesse de lecture.

Au final, il ne me restera pas grand chose de ma lecture. J’ai retenu en premier le nombre de fois où les trois personnages Emily, Scott et Jack enfourchent leur vélo pour aller se promener ou mener l’enquête. C’est bien, ils font du sport. Ils ont un téléphone portable, qu’ils oublient régulièrement d’allumer, comme des grands. Leurs parents, leur tante, sont très souvent absents du récit. Oui, je vous rassure, ils sont là, ils vont bien, ils les autorisent à sortir, cependant, ils m’ont semblé très transparents, comme si faire allusion à eux une fois ou deux, les montrer dans le récit, suffisait à faire d’eux des personnages à part entière.

Puis, je retiens l’éternel effet Club des cinq, qui restent le maître étalon de la littérature jeunesse policière, quoi qu’en disent ceux qui trouvent cette série très mauvaise et mal écrite – l’ont-ils lu en anglais, au moins ? Nous avons deux garçons, une fille, à la fois courageuse et trouillarde, et bien sûr un chien, pas formidablement bien dressé, mais capable de suivre une piste tout de même.

L’enquête ? Elle existe, oui, un peu. La disparition d’une star de cinéma bouleverse surtout les journalistes, pas la police, qui ne croit ni à un enlèvement, ni à la résurgence d’une légende locale, comme quoi une sorcière hanterait le château. J’aurai aimé, finalement, que l’on en sache beaucoup plus sur cette femme, qui fut exécuté trois siècles plus tôt. Comme souvent, elle était une guérisseuse, une solitaire, et pas une sorcière. J’aurai aimé aussi que certaines péripéties ne soient pas aussi peu réalistes. Oui, le lectorat visé est jeune, cependant certains faits sont un peu tirés par les cheveux.

Cette lecture ne fut pas désagréable, cependant je n’ai pas envie de découvrir un autre roman avec ces personnages.

12 réflexions sur “Le mystère du fantôme de minuit d’Helen Moss

  1. Les gens hurlent sur le club des cinq parce qu’il est un peu machiste, avec les mecs qui ne font rien et les femmes qui cuisinent… Cliché, effectivement, mais vu l’époque de sa rédaction, c’était ainsi la France…

    Moi j’aime bien le club des cinq, mais ne me fais pas relire les nouveaux, ceux que l’on a réécrit, et où il y a moins de mots par phrases, pour ne pas fatiguer les cerveaux ! :/

  2. Pingback: Objectif pal de décembre ~ le bilan – Les lectures d'Antigone

  3. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #9 [Bilan 3] – Muti et ses livres

  4. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #9 [Bilan 4] – Muti et ses livres

  5. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #9 [Bilan 5] – Muti et ses livres

  6. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #9 [Bilan 6] – Muti et ses livres

Répondre à Sharon et Nunzi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.