Le jardin des papillons de Dot Hutchinson

Présentation de l’éditeur :

Mon avis :

C’est une chance de découvrir un roman policier en avant-première. C’est un peu plus compliqué quand l’on trouve, comme moi, que ce roman est angoissant, étouffant, désespérant.
Oui, nous arrivons quand tout est fini, ou quand tout commence, comme on voudra. Le FBI a retrouvé de très jeunes femmes, toutes tatouées d’ailes de papillon, dans le dos. Pour être précise, il a retrouvé des survivantes. Une jeune femme cependant, est différente parce qu’elle semble indifférente, détachée de tout. Blessée également, c’est elle qui va être interrogée, afin que les trois enquêteurs – Victor, Eddison et Yvonne – fassent la lumière sur celui qui les séquestrait et qui se faisait appeler « le jardinier ».
Tout dans se roman est fait pour que l’on ressente cette sensation d’enfermement. Nous avons la salle d’interrogatoire, fermée. Nous avons le jardin, dans lequel les jeunes filles sont séquestrées, la maison, les pièces, fortement cloisonnées, et les vitrines aussi, qui contiennent les « papillons ». Aucun moyen de s’en sortir. Aucun espoir. Même au début du récit : parmi les jeunes filles qui ont survécu, lesquelles parviendront à retrouver une vie normale ? Ce qu’elles ont subi a été pour moi difficile soutenable à lire. Oui, des scènes douloureuses, sanglantes, cruelles, j’en ai déjà lu. Le pire est sans doute la soi-disant bienveillance dans laquelle est enrobée certains des actes commis.
Le livre nous questionne, et c’est très bien. Il nous questionne sur la parentalité, sur ce que l’on veut transmettre à ses enfants, consciemment ou non, sur ce que l’on est capable de leur transmettre ou pas. Il nous questionne sur le concept de neutralité, et nous renvoie à nos responsabilités, quand on sait et que l’on veut rester « neutre ». Pour faire plus court, il interroge sur les petites et les grandes lâchetés.
Un roman noir, très noir, qui nous fait nous demander si tout ce dont il est question est vraiment possible. Sauf qu’en se souvenant de certaines actualités, il est presque à craindre que oui.

23 réflexions sur “Le jardin des papillons de Dot Hutchinson

  1. Pingback: Bilan n°3 du challenge Polar et thriller 2019-2020 | deslivresetsharon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.