Archive | 4 juillet 2019

Se taire, écrire, écouter de la musique

Un hommage.

Pour une petite fille qui est partie trop tôt, avec sa maman.

Un chanteur qu’elle aimait.

Il est des douleurs si vastes que l’église fut trop petite pour contenir toutes les personnes venues se recueillir.
Il est des copains venus apporter des roses blanches, des fleurs. Debout dans le cimetière ou assis sur le muret.