Carmen Sandiego : Opération chasse au trésor par Catherine Hapka

Présentation de l’éditeur :

Lorsqu’ils tombent sur une carte vieille de plusieurs siècles, Carmen Sandiego et son équipe se lancent un nouveau défi : en déchiffrer le code secret pour découvrir un trésor pirate. Des rues pavées de Londres jusqu’à une cité engloutie aux Caraïbes, Carmen doit garder une longueur d’avance sur ses ennemis jurés si elle veut mettre la main sur le trésor… Aide Carmen à résoudre l’énigme !

Merci à netgalley et aux éditions Hachette pour ce partenariat.

Mon avis :

Ce fut vraiment une lecture plaisante que celle de ce roman. Je ne connais toujours pas la série télévisée, qu’importe ? J’apprécie toujours autant cette héroïne atypique, dans la lignée d’un Arsène Lupin ou d’un Robin des Bois.
Oui, elle maîtrise parfaitement les techniques de vol qui lui ont été inculqués, elle sait s’appuyer sur ses alliés, qui sont des personnes de confiance : voler est une chose, voler pour redistribuer justement le butin en est une autre. Surtout, ses adversaires n’ont vraiment, mais alors vraiment pas les mêmes objectifs qu’elles, et ont surtout une solide organisation derrière eux.
L’intrigue nous permet aussi de nous intéresser à une catégorie de « vilains » mythique, vilains et héros à la fois : les pirates. Il est question aussi de la place des femmes de la piraterie, parce que, dans quasiment tous les domaines historiques, les femmes ont été oubliées, et même si elles sont rares, elles ne doivent pas être laissée de côté. D’ailleurs, les cruautés des pirates ne sont pas non plus oubliés, et elles ne peuvent que faire réagir, donnant ainsi un portrait loin des figures romantiques qui ont pu être disséminés dans la littérature.
Autre adversaire, et non des moindres (mais, parfois, des plus drôles) : Chase Devineaux. Il est obtus, il est obtus, les nuances, très peu pour lui ! Tous les moyens (de transport) sont bons pour arrêter Carmen. Il lui faudrait simplement un peu plus de largeurs d’esprit, dans tous les sens du terme.
Je n’ai garde d’oublier le dossier final, qui nous apprend plus sur Tortuga ou la Tour de Londres.
Vive Carmen.

19 réflexions sur “Carmen Sandiego : Opération chasse au trésor par Catherine Hapka

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.