Pas (vraiment) de bilan de lecture 2018

Vous le savez sans doute, je ne suis pas une adepte des bilans de lecture, sauf pour le challenge polar et thriller – mais là, le but est plus de motiver les participants et de faire le point sur les chroniques partagées.
Donc, je ne me sens pas vraiment le courage d’en dresser un.
Néanmoins, je suis allée sur Livraddict, qui a la gentillesse de compter pour moi – pratique.
D’après ce forum, j’ai donc lu 304 livres et 84.896 pages dont 32 643 de romans strictement policiers et 11 895 de thriller.
J’ai rédigé 412 critiques sur Babelio.

Heureusement, la bibliothèque, où je suis très très connue, ne tient pas de statistique – du moins, je l’espère. Une petite anecdote, cependant. Dans ce réseau de bibliothèque, il existe un système de réservation. Vous réservez un titre en ligne, parce qu’il n’est pas disponible dans votre bibliothèque de référence (elles sont sept en tout), parce qu’il a déjà été emprunté et que vous voulez être sûr(e) de pouvoir le lire à son retour, ou parce qu’il est rangé dans la « bibliothèque virtuelle » et qu’il faut alors le faire venir. Quand votre ligne arrive dans la bibliothèque dans laquelle vous avez demandé qu’il soit envoyé, vous recevez un email ou un sms pour venir le chercher. Vous le trouvez alors soigneusement rangé sur une des trois étagères destinées aux réservations, pas besoin de solliciter le bibliothécaire, avec, dedans, un carton marque-page à votre nom.
Ce jour-là, j’étais à la bibliothèque, comme souvent le samedi, en train de :
– lire ;
– attendre ma meilleure amie : notre point « de chute », c’est la bibliothèque.
J’étais tranquillement plongée dans un livre, comme les trois autres personnes qui étaient assises à la même table que moi. Les réservations du jour étaient arrivés, livrées en début d’après-midi, et les bibliothécaires étaient occupés à les lister, les enregistrer, puis les ranger. Jusqu’ici, tout va bien, je reste toujours plongée dans mon livre. Soudain, je me retrouve avec un autre livre sous les yeux, tenu par une bibliothécaire.
– c’est bien vous ? me dit-elle en me tendant le livre avec … et bien mon nom sur le marque-pages. Et bien, j’ai confirmé que c’était moi, et elle m’a laissé le livre, tandis que les personnes assises à mes côtés … pouffaient de rire en toute discrétion. Je me replonge dans la lecture, mon amie arrive, on discute un peu, je retourne à mes lectures, et là, paf ! un autre bibliothécaire s’approche de moi :
– En vl’a un autre ! (livre réservé). Nouveau fou rire de mes voisins de lecture.

Depuis, je tente d’être encore plus discrète à la bibliothèque, pour m’éviter les « à demain » quand je repars avec huit livres sous le bras.

16 réflexions sur “Pas (vraiment) de bilan de lecture 2018

  1. Ah les drogués ! Il faut dire que tu as un rythme de lecture extrêmement impressionnant ! À toi toute seule, tu dois représenter un pourcentage considérable de l’activité de la bibliothèque.

    • Il faut dire que j’ai un truc… je passe l’après-midi à la bibliothèque et je commence à lire les livres. Si je n’accroche pas sur les premières pages, je n’emprunte pas. Puis, on peut prolonger les prêts un mois, cela aide aussi (je viens de le faire pour deux livres).
      Merci !

  2. Oh, Livraddict fait ce genre de statistiques ?? Jamais vu et pas vu pour cette année… mais cela ne correspond pas vraiment à mes lectures de l’année 2018 car je poste aussi les liens jamais postés chez eux, puisque je n’y pas aussi souvent que maintenant… 😆

    Bonne année et bonnes lectures pour 2019 et tout ce que tu désires, même si on sait que ça ne marchera pas.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.