Archive | 24 décembre 2018

Joyeux Noël… de la part de madame Cobert

Je vous souhaite moi aussi, avec les chats de la tribu normande, un joyeux Noël.
Cependant, j’avais envie de laisser la parole à ce personnage, qui est un peu mon alter-ego dans le monde des louveteaux.

Chers louveteaux,
je vous souhaite un joyeux Noël.
Si, si, c’est sincère – tant que vous ne fêtez pas Noël au pensionnat et que vous ne m’envoyez pas des mails entre 23 h 54 et 00 h 42, je suis tout à fait prête à vous souhaiter un joyeux Noël.
Je vous rappelle d’ailleurs que Noël est une trève – logiquement. Donc pas de morsures ou de griffures intempestives, merci par avance. Nous avons soigné assez de plaie lors de la dernière semaine avant les vacances.
Joyeux Noël en famille, en meute, avec les personnages que vous aimez, mais s’il vous plait, évitez de me raconter vos histoires de coeur à la rentrée. Oui, j’ai bien retenu que Truc avait des problèmes de couple avec Machine, et que Machin voulait briser leur couple, enfin, ça, c’est le point de vue de Truc, parce que Machin sort avec Chose, et qu’il semble très heureux, même si je sais de source sûre, c’est à dire de Chose elle-même, qu’elle souhaite mettre fin à leurs relations avant les fêtes. Pendant ce temps, Tim et Sarah filent le parfait amour, tant mieux – oui, j’ai cessé d’employer des codes, parce que, Tim et Rachel, c’est une histoire connue de tous les 6e, un peu comme Tom et Manon pour les 3e. Là, pendant que je vous écris, je vois déjà le regard offusqué de Tom, qui m’assure que non, non, personne n’est au courant, si ce n’est qu’il ne quitte pas Manon d’un coussinet, sauf quand elle rentre dans une salle de cours parce qu’ils ne sont pas dans la même classe. Même les 6e Citron, dont je suis la professeure principale, sont au courant ! D’ailleurs, les 6e Citron, merci pour les chocolats, c’est très gentil.
Le concert de la chorale ? Je vais faire comme si je n’avais pas entendu. Si, si, il vaut mieux, d’ailleurs en salle des professeurs, tout le monde vous le dira, je n’ai rien entendu, et il paraît qu’il vaut mieux que je n’ai rien entendu. Je ne vois pas ce qui peut être pire que le concert précédent, dont la video est disponible sur simple demande – par contre, nous n’avons pas le son.
Je vous souhaite donc, à nouveau, un joyeux Noël !
Madame Sharon Cobert.