Les mystères du manoir Steiner de Rose Marie-Noële Gressier

 

Présentation de l’éditeur :

BRETAGNE, 10 juillet 1935
Le jeune Gaston Bouilledebille est ravi !
Il vient d’arriver chez sa grand-mère. L’occasion pour lui de se régaler de crêpes à la confiture et, SURTOUT, de retrouver sa chère Agatha !!!
Ah… Agatha Sapristi, la fille des voisins de mamie Gisèle !!! Gaston en est fou amoureux. Mais a-t-il vraiment ses chances avec elle, lui, le gros rouquin dont tout le monde se moque au collège ?
Peut-être… D’autant plus que Gaston et la jolie Agatha vont se rapprocher pour résoudre le mystère qui entoure un nouveau venu dans le village, un certain Frankie Steiner qui a acheté un vieux manoir abandonné.

Mon avis :

Livre sympathique, charmant, agréable à lire et à partager. Non, ma critique ne sera pas si courte, cependant je dois vous dire que j’ai apprécié cette lecture.
J’ai aimé ses deux héros tout d’abord. Gaston Bouilledebille, dont le nom est un hommage à un célèbre reporter, n’a pas un physique passepartout, vous savez, ce physique des gentils petits garçons, ou celui des durs à cuire : il est rond, trop rond aux yeux de tous, sauf à ceux de sa grand-mère, une femme dénuée de tout préjugé, et d’Agathe, jolie, certes, mais capable de ne pas s’arrêter aux apparences.
Et pour combattre les apparences, il y a fort à faire. En effet, un nouveau voisin vient de s’installer dans la petite commune bretonne, et celui-ci est l’objet, au mieux de moquerie (comme si cela pouvait être un « mieux ») au pire d’une forte suspicion. De là à l’accuser de tous les maux ou presque, il n’y a qu’un pas que les commères du village franchissent allègrement. Ne jamais se fier aux apparences, ne pas se répandre en rumeurs, deux points importants dont le roman parle sans fard – il n’est jamais trop tôt pour bien faire.
L’intrigue policière est simple mais bien construite : pensons que nous avons à faire à de jeunes lecteurs. Les parents ou les lecteurs plus âgés pourront se délecter des clins d’oeil littéraire qui émaillent le récit.
Ceci est un premier tome, j’espère bien qu’il y en aura d’autres !
Merci à Netgalley et aux éditions Librinova pour ce partenariat.

10 réflexions sur “Les mystères du manoir Steiner de Rose Marie-Noële Gressier

  1. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 3] – Muti et ses livres

  2. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 4] – Muti et ses livres

  3. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 5] – Muti et ses livres

  4. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 6] – Muti et ses livres

  5. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 7] – Muti et ses livres

  6. Pingback: Challenge Polar et thriller : le bilan de Sharon. | Nunzi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.