Erectus de Xavier Müller

édition Xo – 440 pages

Présentation de l’éditeur :

Et soudain l’humanité se mit à régresser À Richards Bay, en Afrique du Sud, c’est le choc. Un homme s’est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus. Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, déboussolés, imprévisibles, semant la panique dans la population. De quel virus s’agit-il ? Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ? Une scientifique française, Anna Meunier, se lance dans une course contre la montre pour comprendre et freiner cette régression de l’humanité. Partout, la question se pose, vertigineuse : les erectus sont-ils encore des hommes ? Faut-il les considérer comme des ancêtres à protéger ou des bêtes sauvages à éliminer ?

Merci à Netgalley et aux éditions XO pour ce partenariat.

Mon avis :

Je cherche comment qualifier ce roman. Ce n’est pas seulement un roman policier, c’est aussi un thriller scientifique, entre science-fiction et roman politique. Le point de départ est l’apparition d’un virus, qui fait régresser d’abord les animaux, puis les plantes, et enfin l’homme. Autant dire que la première phase est consacré au choc ressenti, à l’établissement de la preuve scientifique de l’existence de ce virus et de ses conséquences. Mais, après, que faire ?
Nous suivons des personnages qui sont directement concernés par le virus – parce qu’ils l’ont vu à l’oeuvre, parce qu’ils l’ont isolé, parce qu’un de leurs proches a été contaminé. Les problèmes qui se posent sont nombreux : comment l’empêcher de se propager ? Comment le guérir ? Et que faire des personnes atteintes, impossible à guérir au sens où on l’entend habituellement. Sont-ils encore des hommes ? Plus encore que la maladie, c’est le traitement que les grands de ce monde veulent réserver aux malades – parce qu’ils sont avant tout des malades, le lecteur ne doit pas l’oublier – qui fait froid dans le dos. Et si cela devait se produire, une épidémie de ce type ou un autre fléau qui exclurait une partie de la population, aurions-nous la force de nous rebeller ? C’est la vraie question que nous pose ce roman.
Erectus, un thriller efficace et effrayant.

18 réflexions sur “Erectus de Xavier Müller

  1. Pingback: Challenge Polar et thriller : le bilan de Sharon. | Nunzi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.