Archive | 12 novembre 2018

L’oeil du totem de John-Erich Nielsen

Présentation de l’éditeur :

..Après la découverte du corps d’une jeune Australienne, sauvagement égorgée en plein centre d’Edimbourg, l’enquête de l’inspecteur Sweeney va prendre une tournure inattendue. En effet, la victime n’est autre que la fille du magnat de la presse internationale, Robert Culloch. Et les investigations de Sweeney lui désignent clairement la piste australienne… Alors préparez-vous, et partez pour une aventure palpitante au coeur du bush !

Mon avis : 

L’inspecteur Sweeney enquête, mais ce qu’il n’avait pas prévu, c’est qu’il devrait partir pour l’Australie pour enquêter.
Le crime sur lequel il devait enquêter était déjà sordide : l’assassinat, peut-être même le viol (les résultats sont en attente) d’une jeune étudiante australienne. Elle était l’unique héritière d’un magnat australien, et celui-ci exige que le coupable soit identifié en moins de temps qu’il ne lui en faut d’habitude pour dénicher un scandale et le faire publier dans un de ses journaux. Oui, je sais, je ne suis pas tendre avec cet homme qui a perdu sa fille, mais il n’oublie pas ses obligations professionnelles alors que la tragédie vient d’avoir lieu.
Sweeney, qui a confié son chien à sa tante Midge, découvre doc les méthodes de la police australienne, la taille de leur zone d’action, et leurs moyens de transport : l’inspecteur écossais passera un temps conséquent dans les airs. Il en passera aussi auprès des Kooris, presque malgré lui. Où que se déroule l’enquête, les policiers sont toujours dépendants des témoignages, des indices, des alibis et des analyses ADN. Les résultats peuvent cependant toujours être surprenants. heureusement, tante Midge est toujours là pour l’écouter, même avec le décalage horaire.
Une bonne enquête dépaysante – le retour au pays sera rude pour Sweeney.