La petite princesse nulle de Nadja

Extraits de la présentation de l’éditeur ;

Il était une fois une princesse qui était nulle. Nulle en tout. […] . Le jour vint où il fallut songer à lui trouver un mari. Evidemment, il ne fallut guère de temps aux princes des royaumes voisins et pas voisins pour s’apercevoir combien cette princesse était nulle. Ses parents, démoralisés, décidèrent de faire une pause et de partir en vacances. Sans elle. C’est alors que le miracle se produisit. Car au fond, peut-être cette princesse n’était-elle pas si nulle que ça. En tout cas, pas pour tout le monde.

Mon avis : 

Nadja a écrit plusieurs variations sur le thème des princesses. Celle-ci a une particularité  : elle est nulle. Du moins, elle est nulle aux yeux du roi son père et de la reine sa mère. Quel est le problème ? Son absence de don pour la cuisine ? Ses difficultés en mathématiques et en français ? Le fait qu’elle utilise ses jouets de manière non conventionnelle ? Et si le problème était plutôt que ses parents la trouvent  nulle, sans jamais l’encourager, encore moins lui dire de persévérer dans quelque domaine que ce fut. Après tout, elle fait preuve de créativité – et ses recettes de cuisine peuvent être appréciées. Nulle, peut-être, mais elle ne se décourage pas et montre une inaltérable bonne humeur.

Comme toute princesse qui se respecte, elle finira par rencontrer l’amour. Certains diront que son mari est peut-être aussi nul qu’elle. Peut-être aussi qu’il a su voir les qualités que ses parents n’avaient pas pris la peine de chercher.

 

2 réflexions sur “La petite princesse nulle de Nadja

  1. J’adore le sujet et je pense très très important.
    Je trouve que parfois l’enfant n’est pas assez mis en valeur pour ces qualités.
    Que ça soit par le cadre familial les copains l’école et même la société.
    Bref quel gâchis.
    Mais ce genre de petit livre lu aux plus jeunes peut changer beaucoup.
    Merci de la découverte.
    Bon weekend

    • Oui, c’est exactement cela : il faut rentrer dans un moule, et tant pis si les talents de l’enfant n’ont rien à voir avec quelque chose qui puisse valoriser les parents. Certains enfants veulent se lancer dans des métiers atypiques, et je suis heureuse quand je vois des parents qui les soutiennent.
      Je t’en prie.
      Merci, j’espère que tu as passé un bon week-end aussi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.