Tout autre nom de Craig Johnson

Présentation de l’éditeur :

Comme chaque année, le shérif Walt Longmire s’apprête à traverser le morose hiver des hautes plaines du Wyoming lorsque son ancien mentor, Lucian Connally, lui demande de s’occuper d’une affaire douloureuse. Dans un comté voisin, l’inspecteur Gerald Holman s’est suicidé dans sa chambre d’hôtel, et Lucian veut savoir ce qui a poussé son vieil ami à se tirer deux balles dans la tête. La curiosité de Walt est piquée, car deux balles, c’est une de trop. En feuilletant les dossiers de Holman, il découvre que ce dernier enquêtait sur une série de disparitions récentes de jeunes femmes dans un rayon de quinze kilomètres. Walt se lance dans une enquête haletante, bien décidé à percer ce mystère.

Mon avis : 

Walt Longmire va devenir grand-père ! Cady, sa fille unique, est sur le point d’accoucher. Comme tout grand-ère digne de ce nom, le plus célèbre shérif du Wyoming va se faire tirer dessus à plusieurs reprises, être blessé, se lancer à la poursuite de suspects, et se retrouver au beau milieu d’un troupeau de bisons avec son ami Henry Standing Bear. Comment ? Ce n’est pas exactement ainsi qu’un grand-père se comporte ? Non, mais franchement, vous imaginez Walt en train de tricoter de la layette, pendant qu’Henry feuillette les magazines de décoration pour aménager la chambre du bébé ? Non ? Moi non plus.

Il faut dire qu’il ne se passait pas grand chose dans le comté d’Absaroka quand Lucian, son mentor, l’ancien shérif, vient le trouver pour faire toute la lumière sur la mort d’un ami. Sa dernière affaire ? De mystérieuses disparitions de femmes – majeures donc pas vraiment une priorité pour le commun des enquêteurs, mais leurs proches, quand elles en ont, ne perdent pas espoir de découvrir pourquoi elles sont parties.

L’enquête est des plus mouvementées, scandée par les appels de Cody, qui désespère de voir son père revenir à la raison et se retrouver à temps à ses côtés. Bien que nous soyons au XIXe siècle, le Wyoming en hiver n’a rien à envier à ce qu’il pouvait être au siècle précédent.

Ce n’est pas la meilleure enquête de Walt Longmire à mes yeux, mais Tout autre nom reste un très bon cru.

 

Publicités

12 réflexions sur “Tout autre nom de Craig Johnson

  1. Pingback: Bilan n°1 du challenge polar et Thriller | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.