Les amis de la colline Beausoleil, Tome 4 : Capucine Grignote de Kazuo Iwamura

Présentation de l’éditeur :
Qui a volé la réserve de glands de madame Duchêne ? Tout le monde accuse Capucine Grignote…. est-elle accusée à tort ? Robin Cache-Noisette, détective en herbe, mène l’enquête….
Mon avis :

Ce tome 4 porte le nom de son personnage principal, qui tenait un rôle secondaire dans le tome 3 : Capucine Grignote. il ne faut cependant pas oublier que le premier personnage à avoir donné son nom aux « amis de la colline Beausoleil », c’est Robin Cache-Noisette, détective de son état. Il a de quoi enquêter. En effet, Jenny Duchêne accuse ni plus ni moins Capucine de lui avoir dérobé sa réserve de gland sous prétexte qu’elle en a un à ses pieds, et qu’elle a vu le mulot (ou la souris rousse, comme l’appelle la femelle geai) traîner dans la forêt – dans laquelle elle vit, soit dit en passant. Robin, retrouvant ses activités de détective, et n’appréciant pas vraiment que l’on accuse quelqu’un sur la fois des apparences, enquête, et pour cela, il questionne, sans a priori. De ces questions naisse d’ailleurs une interrogation plus vaste : à qui appartiennent les provisions cachées ? A ceux qui les ont trouvées en premier, ou à ceux qui ont trouvé la cachette ? Nous sommes en automne, l’hiver approche, et l’important pour les animaux est donc de survivre. Tant pis pour ceux dont les provisions ont été pillées : elles n’avaient qu’à être mieux cachées ! A chacun d’en user de son mieux, en se disant que l’on ne peut survivre aussi dans la forêt que si l’on se soutient les uns les autres. Prenez les frères Croque, par exemple, trois corneilles que personne ne parvient à distinguer : ils traînent du côté de l’étable, puisque les Cornu (les vaches !) laissent toujours tomber des grains de maïs de leurs mangeoires.
Alors, qui est le voleur ? Mais y a-t-il vraiment un voleur ?

Publicités

8 réflexions sur “Les amis de la colline Beausoleil, Tome 4 : Capucine Grignote de Kazuo Iwamura

  1. J’ai été conquise par Kazuo Iwamura lorsque j’ai découvert la famille souris. Ces petites enquêtes dans la forêt me tentent bien, et ont l’air un peu plus complexes que les histoires de la famille souris, qui sont largement descriptives et tiennent en une ligne en bas de page.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.