Plumes et écailles – 3

Je suis sortie de l’infirmerie, c’est merveilleux ! Par contre, mon compagnon de chambrée a été transféré dans l’unité des soins post-traumatiques. Non, parce que, franchement, il est suicidaire ! A peine remis, il a de nouveau accusé madame de Saint-Georges d’être une espionne.
– Quoi que je fasse, vous m’accuserez quand même. Sachez seulement que le jour où le véritable espion sera identifié, je vous contraindrai à astiquer une à une les écailles de mon dragon.
Il a visualisé ce que cela donnerait, il a viré au rouge, au blanc, au vert, et c’est là qu’il fut expédié en soins post-trauma.

Je suis d’autant plus contente d’être sortie que les championnats du monde d’acrobatie dragonne débutent aujourd’hui ! Les incidents étant nombreux, je suis ravie d’avoir été réintégrée dans l’équipe des kinés de dragons de combat. Ils ont besoin de se détendre, les chers petits.

Un regret : monsieur de Saint-Georges ne participe pas. Ce n’est pas qu’il ne le ferait pas, c’est que Chimney préfère se réserver, et bien, pour les combats.
Voici la liste des épreuves :
– voltige en solo ;
– voltige en duo ;
– voltige en trio :
– voltige en équipe ;
– acrobatie en forêt ;
– acrobatie en montagne ;
– acrobatie nocturne ;
– atterrissage en ville ;
– atterrissage urbain ;
– atterrissage fleuri. Pour cette dernière épreuve, madame de Saint-Georges prête généreusement sa roseraie. Autant dire que les candidats sont extrêmement prudents !

16 réflexions sur “Plumes et écailles – 3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.