Archive | 5 juillet 2018

Journal d’un louveteau garou – 5 juillet 2018

Cher journal

je viens de lire les lignes partagés par mon cher frère, et je serai direct : oui, je suis content qu’une louvetelle ait consenti à le fréquenter, mais j’attends de voir combien de temps leur relation va durer ! Ils se sont déjà séparés et remis ensemble une fois ! Ah, on me souffle, enfin mon petit frère, qu’il ne s’agit pas d’une séparation, mais d’un processus d’éloignement volontaire visant à savoir si oui ou non ils étaient faits pour construire une relation durable ensemble en vue d’une intégration future dans la meute. Heureusement que j’ai une bonne mémoire, parce que la chérie de mon frère prononce des phrases drôlement longues.
Sinon… je ne vois franchement pas pourquoi nous devons subir cette initiation au tir à l’arc. Les lubies des professeurs de sport ! Il nous a dit que ce n’est pas avec une équipe pareille qu’il irait chasser le grizzli ! S’il croise des grizzlis en Normandie, et bien qu’il nous prévienne, je veux absolument les voir. A moins qu’il n’existe des grizzlis garous, ce qu’aucun ouvrage ne mentionne.
Sinon… on a trouvé le nouveau Robin Des Forêts Boisés. Il s’appelle Ethan et on peut compter sur lui pour le grizzli – à condition d’avoir autre chose comme munition que des flèches à ventouse.
Sur ce, cher journal, je te laisse : l’odeur d’une délicate pizza me monte aux narines.
Anatole Sganou, 3e Bleu.

Publicités