Le printemps des écureuils de Kazuo Iwamura

Présentation de l’éditeur :

C’est le dégel. Nic, Nac et Noc explorent les alentours encore enneigés. En fondant, la neige forme un petit ruisseau. Nic, Nac et Noc grimpent sur un bout de bois et se laissent flotter au gré du courant qui les mène à l’étang voisin. Les canards sauvages viennent à la rescousse des trois écureuils apeurés

Mon avis :

Ai-je besoin de vous le préciser ? Je suis une fan des albums d’Iwamura, et celui-ci ne fait pas exception. Ce ne sont pas des souris qui sont à l’honneur, mais trois petits écureuils intrépides.

L’hiver est en train de partir, le printemps s’annonce, et c’est un autre visage de leur lieu de vie qu’ils découvrent. La couleur blanche s’en va pour laisser la place au vert, à la nature qui renaît, aux animaux qui réapparaissent. L’apparition des canards, leur rôle dans l’aventure des petits écureuils est à ce titre emblématique de ce réveil de la nature, de cette mise en mouvement des éléments. Les dessins sont, comme toujours, très beaux, très soignés, très précis, un vrai régal pour les yeux.

Un album à lire en toute saison.

7 réflexions sur “Le printemps des écureuils de Kazuo Iwamura

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.