Album sur les souris

En cette journée spéciale du huitième anniversaire d’Annunziata, voici une journée consacrée aux albums sur les souris.

La famille Souris est composée de dix souriceaux, leurs parents et leurs grands-parents, soit quatorze personnes. Cette journée d’été est consacrée à un loisir : tous les souriceaux se rendent à la mare des libellules. Ils vont s’amuser, certes, mais ils vont aussi observer toutes les insectes, notamment les libellules qui les ont accompagnées jusqu’à la mare. Il ne s’agit pas de montrer une « sortie éducative », simplement d’inviter à contempler les beautés de la nature, que l’on ignore trop souvent.
La tonalité dominante de cet album est le bleu-vert, lumineux et tendre. Les souriceaux sont tous unis, et les plus âgés prennent soin des plus jeunes – poupées comprises.
L’album se termine par le repas du soir, qui permettent aux trois générations d’échanger réellement sur ce qui a été vécu.


Le premier contact avec les personnages, ce sont leurs silhouettes sur un fond sablé/marbré. Elles sont aveugles. Elles sont montrées en couleur sur fond noir. Chacune a une couleur différente. Les sept souris se retrouvent toutes les sept face à un nouvel être, qu’elles ne parviennent pas à identifier. Chaque jour de la semaine, chaque souris tente de découvrir ce que peut être cette « masse » qui s’est installée devant elles. Et la toute dernière souris escalade et « montre » aux autres ce qu’elles percevaient uniquement de manière parcellaire. Elles avaient toutes raison, chacune à leur manière. Il n’est pas si fréquent de lire un album qui traite du handicap.

Je terminerai par 

 

Le château des souris est situé dans le château même, puisqu’il s’agit d’une maison de poupée. Les parents sont charmants, les souriceaux parfois maladroits, attachants toujours. Aussi, quand la maison de poupée, bien abîmée, est retirée du château, la famille doit trouver un nouveau lieu pour se loger. Pas facile, cependant, quand on veut, on peut (beaucoup) et de jolies surprises peuvent finalement survenir.
Les dessins sont soignées, les couleurs fraîches et variées, cet album est hautement recommandable.

Voici un album très mignon et pas forcément très connu. Ce n’est pas la célèbre famille souris d’Iwamura qui est mise en scène, mais une autre famille de dimension plus modeste, à savoir les parents et les sept souriceaux. le sujet de l’album est de se rendre au bord de la mer et de nager pour la première fois. En père responsable, monsieur souris conçoit des bouées pour chacun de ses souriceaux. Tout ne se passera pas vraiment comme prévu, ce qui ne veut pas dire que les sept souriceaux seront imprudents.
Les dessins, où le bleu domine, sont très soignés. A la plage, ou dans les transports en commun, ce sont toute sorte d’animaux que nous croisons.
Un album aux couleurs douces à faire découvrir.

6 réflexions sur “Album sur les souris

  1. très chouette florilège !! 🙂 j’aime beaucoup la famille souris ; quant au « Château », ça me tente aussi ! bon anniversaire à retardement, Nunzi ! 🙂 pour la p’tite histoire, le 24 mars c’était le premier anniversaire de mon fils : ils sont jumeaux à 7 ans près 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.