Pauvres dragons de Gudule

Présentation :

Que se passe-t-il quand un valeureux prince a délivré bien trop de princesses en détresse?

Mon avis : 

Cet album est drôle, drôle, et encore drôle. Laissez-moi vous présenter le chevalier Gaëtan de la Blanchenouille. Son métier est de délivrer les princesses en détresse des méchants dragons. Ils sont tous différents, originaux, et parfois dé-pas-sés par la princesse qu’ils ont enlevés et qu’ils ne supportent plus. Personne ne dit à quel point les princesses peuvent être difficiles à vivre.
Ce n’est pas le chevalier Gaëtan de la Blanchenouille qui nous dira le contraire. Certes, il est fier d’avoir sauvé toutes ses princesses. Mais… depuis, il doit vivre avec elles, puisqu’il les a sauvées. Je me suis tout de même demandé pourquoi il ne les rendait tout simplement pas à leur royaume ou principauté. De plus, elles ont un langage particulièrement choisi. Extraits :

– Cervelle de moineau !
– Flagadouille !
– Pomme pourrie !
– Morve de gras-du-bide !

Heureusement, les solutions existent, et l’on peut se demander pourquoi le chevalier n’y a pas pensé plus tôt ! Comme quoi, derrière chaque chevalier, il faut une Dame pour l’inspirer.

14 réflexions sur “Pauvres dragons de Gudule

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.