Archive | 3 mars 2018

Les koboltz, tome 2: mission Québec de Benoit Grelaud

Présentation de l’éditeur :

La cité koboltz de Karmah a été choisie par la communauté internationale pour former des troupes d’élite appelées à se déplacer dans le monde entier. Une première mission hors de France est confiée à l’équipe de Mananann et ses amis : rejoindre le magicien Rakiriko, en tournée au Canada, afin d’aider les Koboltz québecois à lutter contre la pollution liée à la collecte de pétrole.

Mon avis :

Quand on est un koboltz, on lutte contre la pollution, quel que soit l’endroit où la mission doit les conduire. En l’occurrence, le Québec. Demandez à Koltrann, qui a déjà du mal à se remettre des « chocs » subis lors de la précédente mission, s’il apprécie fortement de se retrouver au Québec, dans la neige et de le froid (l’un ne va pas sans l’autre).
Mais leur supérieur a tenu la promesse faite à la fin du tome 1, et les jeunes Koboltz, avec l’aide du magicien Rakiriko, vont mettre hors d’état de nuire des investisseurs qui pensent à extraire du pétrole, et peu importe si la faune et la flore en souffrent. En plus de résoudre ce problème, ils seront face à face à des trappeurs qui n’hésitent pas à attraper des animaux, et pas pour les protéger. L’équipe de Mananann, munie de tenues et d’empreintes de camouflages, peut presque dire merci à Koltrann, qui mériterait bien une convalescence plus poussée.
Ce qui fait l’atout de cette série est de mélanger l’humour, à travers les situations dans lesquelles les Koboltz sont plongées, et la sensibilisation face aux problèmes de l’environnement. Les jeunes lecteurs sont tout à fait capables de comprendre, ceux sont eux qui feront bouger les choses. Je n’ai garde d’oublier les dessins, très réussis.
Une série à faire découvrir.