La sublime communauté, tome 1 : les affamés d’Emmanuelle Han

Présentation de l’éditeur :

C’est la fin de notre ère. Aux quatre coins d’une planète surpeuplée et en pleine dévastation, six mystérieuses Portes apparaissent, ouvrant des brèches vers des mondes inconnus. En quête d’une terre promise, fuyant la misère et la mort, des flux d’hommes, de femmes et d’enfants désespérés, les « Affamés », se pressent aveuglément vers ces Six Mondes, ignorant tout à leur sujet.
Quels secrets renferment ces Portes ? Quel mal ronge les Affamés ? Quelle est la nature des Six Mondes ? En ces temps de détresse où la violence et le chacun-pour-soi font rage, seuls trois enfants pourront le découvrir. Ashoka, Ekian et Tupà ne se connaissent pas, vivent à des milliers kilomètres de distance. Pourtant, leurs destins sont liés. De leur union dépendra le sort de la Sublime Communauté.

Mon avis : 

Roman qu’il est dommage de classer. Littérature young adult ? Littérature qui peut intéresser les adultes comme les adolescents qui aiment lire. Dystopie ? Il nous parle de la fin du monde en un texte bien conçu. Nous sommes immédiatement jetés dans l’action, pas de temps mort, pas de pause, et, déjà, nous explorons plusieurs mondes, ou plutôt plusieurs parties d’un même monde.
Je ne dirai pas « âme sensible s’abstenir »: la fin du monde n’est pas une partie de rigolade, cela se saurait. Chacun pour soi et les autres on s’en fout me paraît bien plus juste. Et si, en plus, on peut se faire une jolie pelote en attendant, que demander de plus ?
L’univers qu’a crée Emmanuelle Han est riche de sens, de références, sans que jamais cela devienne pesant ou hors-sujet. Premier roman, oui, mais abouti, pensé, premier d’une série qui, je l’espère, aura autant de profondeur que ce premier tome.
Je vous ai à peine parler des personnages principaux, tous les trois différents, tous les trois ayant des points communs, comme celui de n’être pas exactement à la bonne place.
Un livre à découvrir.

 

 

Publicités

12 réflexions sur “La sublime communauté, tome 1 : les affamés d’Emmanuelle Han

  1. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #7] Bilan 5 – Muti et ses livres

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #7] Bilan 6 – Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #7] Bilan 7 – Muti et ses livres

  4. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #7] Bilan 8 – Muti et ses livres

  5. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #7] Bilan 9 – Muti et ses livres

  6. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #7] Bilan 11 – Muti et ses livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.