Journal d’un louveteau garou – 29novembre 2017

Cher journal
Mon petit frère Valère n’a pas fait une seule bétise depuis le début de la semaine, grâce à madame Cobert qui lui a fait calculer le taux de probabilité qu’elle appelle nos parents s’il ne cessait pas immédiatement de se faire remarquer. Il faut dire que le mur (oui, oui, le mur) à côté de qui il avait été judicieusement placé menaçait de foutre le camp et d’aller prendre l’air dans la cour du pensionnat. Oui, cela aurait fait désordre, c’est bien ce que j’ai expliqué à mon petit frère Valère.
Sinon…. le Pouic de l’année fait des merveilles au rugby, grâce à lui, nous avons remporté haut la main les trois derniers matchs. Certes, il a plaqué un peu trop fort certains adversaires, qu’il a fallu littéralement désincruster du terrain, mais l’on ne pouvait deviner qu’il avait autant de forces et de précisions. Son frère aîné vient d’intégrer l’école supérieure de la lycanthropie – à grands coups de pompes paternels dans le postérieur, mais il y est arrivé. Il faut dire aussi que l’équipe adversaire a eu un joueur qui s’est endormi en plein match – je ne sais pas comment il a fait.
Sur ce, cher journal, je te laisse : la journée de demain risque d’être mouvementée.
Anatole Sganou, 3e Bleu, alpha.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.