Millénium, tome 5 : La fille qui rendait coup pour coup de David Lager

Présentation de l’éditeur :

Suite aux infractions qu’elle a commises en sauvant le petit garçon autiste dans « Ce qui ne me tue pas », Lisbeth Salander est incarcérée dans une prison de haute sécurité pour négligence constituant un danger public. Lorsqu’elle reçoit la visite de son ancien tuteur, Holger Palmgren, les ombres d’une enfance qui continuent à la hanter ressurgissent. Avec l’aide de Mikael Blomkvist, elle se lance sur la piste de crimes d’honneur et d’abus d’Etat, exhumant de sombres secrets liés à la recherche génétique.

Mon avis :

Je ne m’y attendais pas du tout, mais j’ai vraiment pris plaisir à lire ce tome 5, dévoré en une journée. C’était comme retrouver de vieux amis, ou plutôt une vieille amie, Lisbeth Salander. Les puristes n’aimeront pas, parce que le livre n’est pas signé Stieg Larsson. Je ne suis pas une puriste, et le plaisir de lecture a vraiment pris le pas sur la « reprise » des personnages. J’aurai aimé voir Mikael Blomkvist plus souvent – petit regret.
Le portrait qui est fait de la Suède n’est pas vraiment réjouissant. Il m’a fait penser à l’Islande d’Erlendur, à ses expérimentations qui taisent leur nom. Oui, cette lecture fait froid dans le dos, parce que la facilité avec laquelle elles peuvent être mises en place semblent déconcertantes. Il est des catégories de la population qui n’intéressent pas grand monde. Quand bien même quelqu’un s’y intéresseraient, on se retrouve très vite face au combat du pot de terre contre le pot de fer – être brisé est très facile.
Au coeur de ce livre aussi, le sort des femmes, hier, aujourd’hui. Comme un symbole, le destin de Faria, qui aura bien de la chance que Lisbeth croise sa route. Pour que la violence s’installe, il suffit de presque rien : laisser faire, fermer les yeux ou les détourner aux bons moments, ne surtout pas prendre de risque.
Un bon moment de lecture policière.

Publicités

4 réflexions sur “Millénium, tome 5 : La fille qui rendait coup pour coup de David Lager

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s