Archive | 3 septembre 2017

Traité du zen et de l’art de la pêche à la mouche de John Gierach

Edition Gallmeister – 240 pages.

Présentation de l’éditeur :

Les récits qui composent ce “Traité” parlent de pêche à la mouche, d’amitié et de tout ce qui fait une vie de pêcheur – du café de bivouac aux voitures en passant par les cannes à mouche et autres équipements. Ni traité philosophique, ni récit d’aventures, ni manuel de pêche, ce livre combine des éléments de ces trois veines, avec en prime une bonne dose d’humour et d’esprit. Sous la plume faussement légère de John Gierach se dissimulent de subtiles considérations sur la nature et un amour profond pour ce monde dans lequel il a choisi de s’exprimer.

Mon avis : 

Tout d’abord, merci à Léa grâce à qui j’ai remporté ce livre l’an dernier lors d’un concours. J’aime toujours autant l’écriture reposante, apaisante de John Gierach. J’ai beaucoup aimé les récits qui composent ce traité et nous montre tout le plaisir que l’on peut prendre à pratiquer la pêche à la mouche, du choix de la canne à pêche en passant par le fameux café du bivouac, sans oublier un récit qui trouverait bien sa place en période d’Halloween. Ne pas oublier non plus les paysage, les rivières rencontrées, de jour mais aussi de nuit. Même si l’on n’est pas fan de pèche, la lecture de ce traité reste très accessible. Et je compte bien lire d’autres livres de cet auteur.

PS : Lors de la lecture de son précédent livre, je disais que j’avais deux chats gravement malades, là, il n’en reste qu’un et certains jours du mois d’août ont été délicats pour lui. J’espère l’emmener le plus loin possible.

Publicités