Archive | 25 août 2017

Love in Provence de Tamara Balliana

Présentation de l’éditeur :

Cassie est américaine et travaille comme consultante pour le groupe hôtelier Richmond. Son rêve ultime ? Diriger un jour un hôtel. Quand ses patrons l’envoient en France pour une dernière mission avant de lui confier un établissement, elle saute dans le premier avion pour Marseille, bien décidée à faire ses preuves. Malgré son habitude des voyages, lorsqu’elle se retrouve dans le Lubéron, au cœur de la Provence des cartes postales, l’expérience est très différente de ce à quoi elle s’attendait ! Le mistral, la gastronomie à la française et le chant des cigales la plongent dans un univers dont elle n’avait jamais osé rêver. Sa collègue Olivia va l’entraîner à la rencontre des personnages hauts en couleur de sa nombreuse famille, et Cassie ne restera pas insensible au charme troublant de Damien, le sexy directeur de l’hôtel. Son plan de carrière bien huilé résistera-t-il à ses aventures lubéronnaises, et à l’amour ?

Merci à Netgalley et aux éditions Amazon Publishing France grâce à qui j’ai pu lire ce livre en avant-première.

Mon avis :

Ce qui m’a attirée en découvrant ce livre, c’est sa couverture, qui évoquait l’été, les vacances et la Provence. Justement, ce roman est parfait pour les vacances, ou pour en retrouver l’ambiance,une lecture agréable, parfaite entre deux lectures plus corsées.
L’héroïne, Cassie, est une working girl qui découvre la France. Même si elle a quelques préventions, le récit nous évite certains clichés. Oui, les français savent conduire, possèdent même des voitures (à embrayages) et ils ont même le téléphone chez eux. Cassie (diminutif de Cassandra, personne ne l’appelle ainsi) est consultante, mais nous ne la verrons pas trop à l’ouvrage comme si, finalement, l’hôtel n’avait pas besoin d’être véritablement remis à niveau. Elle n’est que de passage, ce qui lui fait envisager une passade, mais surtout pas le grand amour – cet hôtel n’est qu’une étape dans son parcours professionnel.
Bien sûr, le titre nous l’indique, nous sommes dans une romance, alors, que va-t-il se passer ? Cassie succombera-t-elle au charme du parfait Damien, le beau ténébreux qui dirige l’hôtel ? (Oui, il y a toujours un beau ténébreux dans les romances). OU bien rencontrera-t-elle quelqu’un qu’elle saura charmer par son absence de talent de cuisinière ? Nous avons droit à quelques morceaux de bravoure, comme le passage du tour de France, ou le week-end en amoureux à Paris (revisité). De même, les paysages que nous sommes amenés à voir sont agréables, sans que l’on sombre jamais dans le remplissage.
Love in Provence est un roman sympathique, rempli de personnages attachants.