Article futile : une péripétie de série télévisée qui m’agace.

Si vous avez lu le titre, vous comprendrez bien que ce billet est tout sauf de la plus haute importance. Pourtant, après une nuit quasi blanche et une journée à somnoler (j’ai tout de même lu un roman), j’ai eu envie de parler d’un sujet futile, à savoir cette péripétie si souvent utilisée dans les série qui consiste à faire revenir d’entre les morts un personnage qui est censé être mort, qui a même parfois été enterré de manière solennelle et qui au détour d’un épisode réapparaît en meilleur santé que moi. Ce phénomène me semble si fréquent qu’à chaque fois qu’un personnage passe de vie à trépas, je me demande s’il ne va pas réapparaître.

Le cas le plus célèbre, pour ne pas dire le tout premier du genre, est sans doute « Bobby » de Dallas pour lesquels les scénaristes ont vraiment dû se torturer le cerveau pour justifier sa réapparition.

Tout récemment, c’est Michael Scofield qui est revenu – et la série avec lui.

Pourquoi ce phénomène ?

On peut penser, dans un premier temps, qu’il s’agit de raisons financières – acteurs en cours de renégociation de contrat. Dans un second temps, il s’agit aussi de mesurer aussi l’attachement des fans à un personnage. Ne comptez pas sur moi pour écrire à PBLV pour demander un quelconque retour, trop de personnages sont décédés dans cette série, à se demander si des comptes sont tenus du taux de mortalité de la région télévisuelle ! Je cite cette série parce que, eux aussi, par le passé, ont fait revenir un personnage – mais alors, pourquoi le faire partir ? Ah, parce que l’acteur souhaitait « retrouver sa liberté créatrice ». Zigouiller son personnage, ou le moyen de lui ôter toute possibilité de retour, s’il ne trouve pas mieux ailleurs.

Je soupçonne aussi, dans un troisième temps, la panne d’inspiration des scénaristes : que faire d’un personnage qui ne convient plus ? On ne supprime ! Ah, zut, j’en ai besoin plus tard. On ne ranime !

J’appelle ce phénomène céder à la facilité scénaristique, et faire plaisir, aussi, aux spectateurs qui aiment beaucoup les intrigues pré-digérées.

Je fais cependant une exception, parce que la saison 1 de cette série est basée sur le fait que tous ou presque pensent un des personnages décédés : Hatufim, série israélienne dont la diffusion fut pour moi un choc, dans le bon sens du terme.

 

Publicités

30 réflexions sur “Article futile : une péripétie de série télévisée qui m’agace.

  1. Ton titre m’a interpellée et c’est vrai que tu as raison! C’est vraiment agaçant ces morts qui « ressuscitent »! J’avais oublié Bobby (qui, si je me souviens bien, n’était mort que dans le rêve de Pamela, non?!) mais il y en a beaucoup (trop) d’autres! Pfouuuuuu
    Bonne journée à toi!

    • Merci !
      Oui, c’est exactement cela, Pamela a fait un trèèèèèèèèèèèèès long rêve – les miens sont nettement plus brefs. 😉
      J’ai renoncé à faire une liste exhaustive.
      Merci, bonne journée à toi aussi.

  2. On ne les compte plus tellement c’est devenu habituel alors que pas crédible mais le pire c’est quand ils reviennent en « fantômes » pour dispenser leurs conseils d’anges gardiens, je craaaque !!! D’ailleurs j’ai cessé de regarder beaucoup de s »ries à cause de ça…

    • Au début d’un roman policier que j’ai lu (et pas encore chroniqué) c’est crédible parce que cela ne dure que quelques heures et l’explication est (presque) réaliste.
      Dans certains romans, certains personnages sont des fantômes mais cela ne me pose pas de problèmes puisque c’est l’univers fantasy qui veut cela (Harry Potter, Mercy Thompson, Cat & Bones…).

  3. Et la jolie doctoresse de Scofiel aussi était revenue d’entre les morts, suite aux battage médiatique réalisé par les fans de la série « Prison break » et pour justifier le fait que sa tête coupée puisse être remise sur son torse, les scénaristes ont dit que Michaël n’avait pas bien vu la tête dans le carton, que c’était un sosie…

    Que si un acteur veuille retrouver sa liberté, qu’ils le fassent déménager, point barre, le retour est plus simple !

  4. Je crois que je n’ai jamais trouvé cette option scénaristique crédible… ça sent un manque d’imagination ou alors l’audience qui baisse après le décès de ce personnage. Personnellement, je préfère qu’on choisisse l’option disparition qui permet de faire un retour plus crédible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s