La dernière danse des maoris de Caryl Ferey

Présentation de l’éditeur :

La mère d’Alice, géographe, travaille aux quatre coins du monde… Un matin, Alice et son père, qui vivent à Paris, reçoivent un coup de téléphone alarmant : victime d’un accident d’ULM, la jeune femme a été hospitalisée à Auckland. Une minute trente plus tard, leur décision est prise : ils iront passer les fêtes de Noël en Nouvelle-Zélande !Mais sur place, les mésaventures s’enchaînent : Alice échappe de peu à la noyade, tandis que sa route ne cesse de croiser celle d’un Maori au visage couvert de tatouages…

Mon avis :

Un livre de la collection souris noire… une collection que je croise moins souvent, peut-être parce que les enquêtes policières pour jeunes ados sont une peu tombées en désuétude au profite de la fantasy.
Une enquête qui nous emmène au bout du monde. L’héroïne a des parents unis, très unis, d’ailleurs c’est son père qui élève Alice alors que sa mère effectue son travail à l’autre bout du monde – une tendance certaine dans la littérature jeunesse, aussi, de montrer des parents qui font carrière mais parviennent à tisser des liens avec leur progéniture. Géographe, un métier qui, logiquement, n’est pas dangereux. Seulement… la mère d’Alice a eu un accident qui n’en est pas vraiment un. Qui est responsable ? Ce mystérieux Maori, au visage tatoué comme celui d’un chef traditionnel, qui effraie tant Alice ?
Dire qu’il ne faut pas se fier aux apparences est trop simple. Je dirai plutôt qu’il ne faut pas juger l’autre à l’aune de nos connaissances, mais se demander quelles sont ses coutumes, ses croyances. Il n’est pas besoin d’être écologiste pour respecter la terre, la mer, et les êtres qui y vivent. L’on peut être « un chef » et n’en avoir que le nom, sans penser aux bien de son peuple. Il est des prises de pouvoir, des coups d’état non violents.
Bien sûr, nous sommes dans un roman de littérature jeunesse, donc certains faits ne sont pas aussi développés que dans un roman pour adulte. Cependant, ils donnent des pistes de discussion intéressantes pour sensibiliser de jeunes lecteurs et échanger avec eux.

Publicités

11 réflexions sur “La dernière danse des maoris de Caryl Ferey

  1. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #6] Bilan 10 – Muti et ses livres

  2. Pingback: Challenge jeunesse/young adult par Muti | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s