Mois espagnol : c’est ici !

Le mois espagnol 2017 a commencé ! Venez déposer ici vos liens !

Romans : 

La tristesse du samouraï de Victor Del Arbol par Belette
Pssica d’ Edyr Augusto par Belette
Le roi transparent de Rosa Montero par Nathalie (Chez Mark et Marcel).
Río negro : Mariano Quiròs par Belette
J’ai été Johnny Thunders de Carlos Zanon par Belette  
L’Opossum rose de Federico Axat  par Belette.
L’aiguille dans la botte de foin d’ Ernesto Mallo  par Belette
Victus d’Albert Sanchez Pinol par Nathalie (Chez Marc et Marcel).
Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur de Luis Sepulveda par Sharon.
Hérétiques de Leonardo Padura par Valentyne, la jument verte
Les jours de l’arc en ciel d’Antonio Skarmeta par Sharon.
Sa Seigneurie de Jaume Cabré  par Nathalie (Chez Marc et Marcel).
Société noire d’Andreu Martin par Belette, The Cannibal Lecteur
La tristesse du samouraï de Victor Del Arbol  par Sandrion.
Les enquêtes d’Alfred et Agatha – Tome 1 – L’affaire des oiseaux : Ana Campoy par Belette
Ton avant-dernier nom de guerre de Raúl Argemi par Belette
Buenos aires noir par Sharon.
Pain et raisin de Joseph Pla par Nathalie (chez Mark et Marcel)

Recettes de cuisine : 

Tortilla pour douze par Sandrion
Muffins aux cerises par Sandrion
Paella par Béa une comète.
 Petits flans andalous par Béa
Kuku aux pommes de terre, aux courgettes et au safran par Nathalie
Tortilla aubergines-chorizo-câpres par Syl
Pique-nique, tartelettes encornets par Syl

Présentation : 

Mois espagnol par PatiVore

Publicités

62 réflexions sur “Mois espagnol : c’est ici !

  1. Pingback: Pssica : Edyr Augusto | The Cannibal Lecteur

  2. Coucou ^^

    J’ai lu « La tristesse du samouraï » de Voctor Del Arbol mais je ne ferai pas de fiche parce que je suis passée totalement à côté du roman, genre, il se déroule en Espagne et moi, je devais être sur les anneaux de Saturne ! C’est te dire.

    J’ai même abandonné, pour finir. Lâché prise. Et je râle parce que « Toutes les vagues de l’océan » avait été un coup de coeur pour moi. Je ne baisserai pas les bras, j’en ai un autre de lui, son dernier, et je vais le lire.

    Donc, pas de fiche, pas de lien. Tu en tiens compte ou pas pour ton challenge, c’est toi la maîtresse de maison 😉

    Maintenant, j’ai un auteur brésilien qui lui aura une fiche, mais j’ai failli lâcher prise aussi car pas de distinction entre les actions et les dialogues. Le bordel, je te dis pas !

    Pssica : Edyr Augusto
    https://thecanniballecteur.wordpress.com/2017/05/06/pssica-edyr-augusto/

  3. Si je ne me laisse pas déborder, je participe avec La fin de l’histoire de Sepulveda, et je regarde ce que j’ai en attente … 🙂

  4. Pingback: L’Opossum rose : Federico Axat | The Cannibal Lecteur

  5. Pingback: L’aiguille dans la botte de foin : Ernesto Mallo | The Cannibal Lecteur

  6. Coucou, mes derniers liens et celui de demain !

    L’Opossum rose : Federico Axat
    https://thecanniballecteur.wordpress.com/2017/05/09/lopossum-rose-federico-axat/

    L’aiguille dans la botte de foin : Ernesto Mallo
    https://thecanniballecteur.wordpress.com/2017/05/10/laiguille-dans-la-botte-de-foin-ernesto-mallo/

    J’ai été Johnny Thunders : Carlos Zanon [Publication le 12/05]
    https://thecanniballecteur.wordpress.com/2017/05/12/jai-ete-johnny-thunders-carlos-zanon/

  7. Pingback: J’ai été Johnny Thunders : Carlos Zanon | The Cannibal Lecteur

  8. Pingback: Río negro : Mariano Quiròs | The Cannibal Lecteur

  9. Pingback: Mois espagnol et Mois italien | PatiVore

  10. Pingback: Hérétiques – Leonardo Padura | La jument verte

  11. Pingback: Société noire : Andreu Martin | The Cannibal Lecteur

  12. Pingback: Les enquêtes d’Alfred et Agatha – Tome 1 – L’affaire des oiseaux : Ana Campoy | The Cannibal Lecteur

  13. Pingback: Ton avant-dernier nom de guerre : Raúl Argemi | The Cannibal Lecteur

  14. Bonjour, 4e et dernière lecture avec Sa Seigneurie de Jaume Cabré : https://chezmarketmarcel.blogspot.fr/2017/05/le-matin-est-une-saignee-pour-lhumanite.html
    J’ai l’impression que mon précédent commentaire n’est pas passé, donc je me permets de remettre le lien vers mon 3e billet : Josep Pla, Pain et raisin : https://chezmarketmarcel.blogspot.fr/2017/05/durant-toute-la-nuit-le-mistral-hurla.html
    Grâce à toi, j’ai lu tous les romans espagnols qui attendaient dans ma bibliothèque, grand merci !
    bonne journée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s