Archive | 11 avril 2017

La fleur de l’illusion de Keigo Higashino

Un mois au Japon en compagnie de Lou et Hilde

Présentation de l’éditeur :

Lino vient de perdre son cousin Naoto. Personne ne comprend pourquoi ce dernier a mis fin à ses jours : il ne montrait aucun signe de dépression et son groupe de musique était aux portes du succès. À l’occasion du drame, la jeune femme se rapproche de son grand-père. Elle découvre alors ses extraordinaires cultures de fleurs. Fascinée, elle lui propose de tenir un blog pour présenter son travail. Le grand-père accepte mais à une condition : ne rien poster sur une certaine fleur jaune qu’elle a vue chez lui. Quelques jours plus tard, Lino rend visite à son aïeul et retrouve son corps sans vie.
S’apercevant que le pot contenant l’énigmatique fleur jaune a disparu, elle décide de mettre en ligne une photo du cultivar. Rapidement, un certain Gamo Yosuke, qui se prétend botaniste, la contacte, lui conseille de supprimer la photo et de lui apporter la fleur. Chez lui, elle fait par hasard la connaissance de son jeune frère Sota, qui ne comprend pas pourquoi son aîné s’intéresse à cette fleur et s’est fait passer pour un botaniste alors qu’il travaille dans la police. Lino et Sota se mettent à enquêter ensemble pour découvrir ce qui se cache derrière cette mystérieuse fleur.

Mon avis :

Ce roman est un polar ample, qui étend son intrigue sur un demi-siècle. Il ne faut cependant pas que le lecteur potentiel soit effrayé : les personnages ont un passé (ce que trop souvent oublient des romanciers « moyens ») et il peut très bien influer sur leur présent.
La fleur de l’illusion est un roman qui nous parle de la société japonaise. Celle des années soixante, celle des années 2000 mais aussi celle du futur et des défis qu’elle aura à relever. Il faut bien que quelqu’un y pense. Il est des sociétés où l’on revendique des droits, il en est d’autres où l’on pense que l’on a aussi des devoirs. Les deux ne sont pas incompatibles.
Cette enquête est comme un vaste puzzle, dont chaque pièce compte, y compris celles qui passent inaperçues de prime abord. La recherche de la vérité peut faire mal, cependant il est important de faire confiance à ceux que l’on aime, leur laisser choisir leur destin en tout connaissance de cause.
La fleur de l’illusion, un très beau roman policier contemporain.

Asie2logopolarssharon2