Archive | 3 mars 2017

Atomes crochus de David S Khara

Présentation de l’éditeur :

Aéroport de Fort Worth, Dallas.
Deux voyageurs essoufflés viennent de rater leur vol pour Paris et se le reprochent mutuellement: Enzo Meazza, un criminel en col blanc tout juste sorti de prison, et Janet Livingston-Pierce, ingénieur en déplacement professionnel.
L’avion explose quelques secondes après son décollage… À peine remis du choc, ils sont pris pour cible par des hommes armés.
Pourquoi en ont-ils après eux?

Mon avis :

Ce roman est pour moi d’un genre particulier : je le qualifierai de romance policier. Si l’enquête, ou plutôt les enquêtes ont leur importance, les relations entre Janet et Enzo sont aussi importantes que l’aspect policier.
Les sujets abordés sont graves, et ne sont pas sans rappeler l’actualité. Pourtant, c’est la légèreté qui domine pour moi, au souvenir de cette lecture, un peu comme quand on regarde un blockbuster américain, en sachant pertinemment que les personnages principaux vont s’en sortir, d’une manière ou d’une autre. Reste à définir la ou les manières, et le nombre de fois où il sera nécessaire de survivre. Même dans un roman bourré de péripéties, pas facile de devenir une cible vivante.
Enzo et Janet sont sympathiques, chacun à leur manière. Leurs proches, parfois involontaires, le sont aussi. L’humour est bien présent, les clins d’oeil à des références télévisuelles ou cinématographiques aussi – je me dis parfois qu’elles vieilliront mal.
Je ne vous en dis pas plus, Atomes crochus est un bon divertissement, qui vous fera passer un bon moment de lecture, mais n’est pas vraiment inoubliable.
moispolar2016-logobelette