Mathieu Hidaf et la foudre fantôme de Christophe Mauri

Edition Gallimard – 350 pages.

Présentation (abrégée) de l’éditeur :

Mathieu Hidalf est de retour et il n’a rien perdu de son audace ! Après avoir réalisé une bêtise phénoménale pour ses 10 ans, il compte bien entrer enfin à la célèbre école de l’Elite.

Mon avis :

Ce second tome est encore meilleure que le précédent. Mathieu est sur le point de réaliser son rêve : entrer à l’école de l’Elite. Son père est sur le point de réaliser le sien : se débarrasser définitivement de son fils. Seule Emma Hidalf souhaite garder soin fils à ses côtés, sachant trop bien quels dangers (le pluriel n’est pas de trop) cet école renferme. Mathieu a travaillé d’arrache-pied pendant un pour trouver un moyen d’être le premier élitien à être admis en trichant. Oui, c’est du travail à plein temps et je puis dire que le jeune garçon n’a pas ménager sa peine, non plus que ses deniers. Alors ?????
Alors la suite des événements est à la hauteur du début. A Mathieu, on demande l’impossible. On lui demande aussi de trahir les siens et là… il ne faut pas exagérer, il a besoin de sa famille, ce n’est vraiment pas le moment de les trahir !
Il n’est pas que l’épreuve de Mathieu et des autres postulants qui a son importance, il y a surtout la menace des six frères Estaffes qui veulent s’en prendre :
– au roi ;
– au capitaine Louis Serra, idole de Mathieu et de toute l’école, même s’il refuse de prendre soin de sa propre sécurité ;
– à l’école toute entière.
Mathieu a beau n’être qu’un enfant- il le rappelle si besoin est – il a parfois plus de sens de l’observation que les adultes. Et s’il n’est pas toujours prudent, il a compris qu’il est des choses qu’il vaut mieux ne pas partager avec n’importe qui.
Je n’ai garde d’oublier, parce que ce serait vraiment dommage, la magie du lieu – et l’infini possibilité qu’offre l’hébergement. Qui n’a jamais rêvé de dormir… dans une vraie porcherie ? Mathieu Hidalf l’a presque fait.
Mathieu Hidalf, une série de littérature jeunesse qui tient ses promesses.

Advertisements

2 réflexions sur “Mathieu Hidaf et la foudre fantôme de Christophe Mauri

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s