Archive | 28 décembre 2016

Les mercredis avec Ziggys de Linn Hallberg

Présentation de l’éditeur :

Ziggy a été très malade mais il est maintenant de retour, :et en pleine forme. Elina voudrait tout de suite le récupérer pour elle toute seule, mais cela ne va pas être si facile : toutes les filles du Club veulent s’approprier Ziggy !. L’hiver arrive bientôt, et la neige se met à tomber sur la Suède.

Mon avis :

Le livre prend place juste après le premier tome. Il se lit tout aussi facilement que le premier. Il ravira les amateurs de poneys comme le premier. Il met en scène les rivalités entre les membres du Club, ce qui est assez traditionnel dans ce genre de livre, des livres mettant en valeur le sport, la compétition. Avantage : il montre qu’il faut prendre soin de son poney, qu’il a droit aussi de ne pas toujours bien se comporter. Il nous apprend aussi certaines coutumes suédoises, comme la célébration de la Sainte Lucie. Inconvénient : ce roman est vraiment très genré. N’y a-t-il vraiment que les filles qui aiment l’équitation ?

cof

Le cheval de discorde de Craig Johnson

Présentation de l’éditeur :

Dans cette nouvelle on retrouve Walt, Henry et Cady aux American Indian Days.
« Nous étions le week-end précédant Memorial Day et je dînais en compagnie de Henry et Cady au Busy Bee Café. Je n’étais pas encore complètement remis de mes aventures dans les Bighorn Mountains, lorsque j’étais parti à la poursuite de prisonniers en fuite. Je tripotais la bague trop grande que je portais à mon pouce et regardais les loups de turquoise talonner leurs frères de corail sur l’anneau en argent. Puis je l’enlevai et la rangeai dans la poche de ma chemise, sous mon insigne ».

Mon avis :

Cadeau de fin d’année des éditions Gallmeister que cette nouvelle disponible gratuitement sur leur site. Non, ce n’est pas une enquête policière – pas à proprement parler. Walt Longmire fait une pause, après Tous les démons sont ici et avant A vol d’oiseau. Oui, il est en repos, il prépare le mariage de sa fille et fait avec les affaires courantes – à savoir le vol d’un cheval de rodéo. Vol, ou bien son propriétaire, qui participe aux American Indian Days, a oublié l’endroit où il l’a laissé, ou il l’a mal attaché, ou bien, ou bien… Bref, Walt y va, quand même, parce que c’est son travail, et parce que le propriétaire de ce cheval rétif, il le connaît, il connait son parcours, l’historique de son mariage et de son divorce mouvementée.
Oui, cette nouvelle est une parenthèse dans les enquêtes difficiles de Walt, elle permet au lecteur de découvrir les American Indian Days et de voir Walt résoudre une affaire (en auriez-vous douté) sans trop de bobos.
Rendez-vous en mars pour la sortie du nouveau tome des aventures de Walt Longmire.

b93ab-102bans2bgallmeister2bchallenge