Journal d’un louveteau garou, tome 2 – 16 décembre 2016

Cher journal
C’est pire qu’une maladie : je crois que j’ai attrapé la maturité. Ou, tout du moins la sérénité. J’ai réussi à prendre mes distances avec l’horrible événement survenu quelques mois (déjà) plus tôt. Du coup, je regarde avec une distance amusée Valère, mon petit frère, qui n’a pas encore atteint cette étape du développement.
Je ne te parle même pas des tout petits louveteaux qui ont visité le pensionnat aujourd’hui pour une visite d’intégration découverte. Ils étaient tout mignons, mais parfois dissipés. Notamment celui qui a fait pipi sur les manuels de maths tout neufs : une bonne raison pour passer au numérique, a précisé notre principal.
Les tout petits futurs nouveaux élèves ont ainsi pu admirer nos coutumes (ce n’était peut-être pas le moment de leur montrer comment défoncer une porte quand on a paumé les clefs, mais au moins, ils n’auront pas peur du bruit que cela fait), nos clubs (journal, manga, cinéma, cuisine, choral et hurlement à la lune), nos enseignements, sans oublier les bâtiments et le parc.
Je n’ai jamais vu des louveteaux avoir autant peur que pendant notre course de relais. Trente loupiots et loupiotes serrés les uns contre les autres qui nous regardent avec des yeux ébahis… Nous n’étions pas ainsi à leur âge ! Même Valère était dix fois plus dégourdi – ce qui, eu égard à leur manière de trembloter comme des flans à la vanille mal cuits n’est franchement pas d’une grande difficulté.
J’ai gardé le pire pour la fin. Nous leur avons fait découvrir la cantine, et franchement, le menu était excellent. J’ai remarqué une toute petite loupiote qui chipotait son poulet sauce au miel. Et bien tu sais quoi, cher journal ? Elle m’a avoué qu’elle n’aimait pas la viande, et qu’elle préférait de loin les haricots vers. Cher journal, si je n’avais pas chopé la maturité, je crois que j’aurai fait un malaise. Néanmoins, comme elle est choupinette (je soupçonne une future omega), je l’ai prise sous ma patte et elle a décoré avec moi le sapin de Noël des 3e Bleu.
@bientôt
Anatole Sganou.

Advertisements

9 réflexions sur “Journal d’un louveteau garou, tome 2 – 16 décembre 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s