Journal d’un louveteau garou, tome 2 – 29 novembre.

Cher journal
Cela fait longtemps que je ne t’ai pas écrit – formule convenue.
Je me suis remis du choc subi. Enfin, je crois.
Je suis devenu superviseur de l’internat – pour m’aider à me remettre du choc, j’ai été responsabilisé. Mouais.
Il n’empêche : un troisième rose est depuis deux heures dans l’une des baignoires pour se remettre de l’évaluation affligée par madame Cobert. Mouais. Il faudrait ^peut-être le responsabiliser lui aussi. Un autre a tenté de se suicider en tombant de sa chaise – il est retourné dans sa famille, ses soeurs ont ordre de le surveiller de très près. Pour excès de bétise.
Je te laisse, cher journal, je suis très occupé. Nous devons cuisiner de la purée – pour boucher les trous dans les murs de l’écurie. Puis, j’aiderai un petit 6e Bleu à conjuguer ses adjectifs – pour lui dire, bien sûr, après coup, qu’un adjectif ne se conjugue pas.
@bientôt
Anatole Sganou.

Publicités

7 réflexions sur “Journal d’un louveteau garou, tome 2 – 29 novembre.

  1. Hi hi il est excellent cet épisode ! Entre le suicide de la chaise (depuis la chaise hein, pas la chaise qui se suicide, quoique) et les adjectifs conjugués, arf, mdr ! 😀 😀 Par contre je ne me risquerais pas à goûter à la purée ! 😆

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s