Le mari de mon frère de Gengora Tagame

Présentation de l’éditeur :

Yaichi élève seul sa fille. Mais un jour, son quotidien va être perturbé… Perturbé par l’arrivée de Mike Flanagan dans sa vie. Ce Canadien n’est autre que le mari de son frère jumeau… Suite au décès de ce dernier, Mike est venu au Japon, pour réaliser un voyage identitaire dans la patrie de l’homme qu’il aimait. Yaichi n’a pas alors d’autre choix que d’accueillir chez lui ce beau-frère homosexuel, vis-à-vis de qui il ne sait pas comment il doit se comporter. Mais ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ? Peut-être que Kana, avec son regard de petite fille, saura lui donner les bonnes réponses…

Mon avis :

Ce manga confirme ce que certaines personnes savent depuis longtemps : il est des situations qui passent mieux auprès des enfants, peut-être parce qu’ils osent poser des questions jugées gênantes que les adultes ne s’autorisent pas. (Note : je suis de la génération qui a vécu les manifestations pour le PACS, donc le mariage « pour tous » ne me pose pas de problème).

Ce manga qui a l’air tout simple interroge autant Yaichi, l’un des trois personnages principaux, que le lecteur. Sommes-nous prêts à accorder autant de valeur à une relation entre personnes de même sexe qu’à une relation entre personnes de sexes différents ? Pouvons-nous concevoir qu’on puisse être « mari et mari » et non « mari et femme » ? Rencontrer Mike, c’est rencontrer l’autre et ses différences alors que Yaichi s’inquiète puisqu’il est le frère jumeau du défunt mari de Mike, Ryôji : et si Mike lui sautait dessus ? Puéril ? Cliché ? Oui, et Yaichi en convient lui-même.

Nous ne verrons pas le visage de son jumeau Ryôji, les retours en arrière, stylisé, le représente de dos, ou bien simple silhouette, semblable à celle de son frère,mais dont le comportement est si différent. Nous verrons par contre la douleur de Mike, son attachement envers son mari, sa volonté de voir les lieux qui lui étaient cher.

Plus le récit progresse, plus nous nous tournons vers l’extérieur, en compagnie de cet improbable trio. Le manga se clôt sur un coup de théâtre – inattendu, forcément, comme tout coup de théâtre.

Un manga à découvrir. Asie2

Advertisements

7 réflexions sur “Le mari de mon frère de Gengora Tagame

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s