Crimes à l’affiche de Nicola Upson

Présentation de l’éditeur :

En 1934, Josephine Tey est une star du West End londonien. Ses pièces se jouent à guichets fermés, mais cette veuve discrète préfère vivre loin des feux de la rampe. Pourtant, lorsqu’elle se rend à Londres pour célébrer la dernière de son immense succès théâtral Richard de Bordeaux, elle se trouve bien malgré elle mêlée à une affaire de meurtre.

Mon avis :

Ce ne fut pas un roman facile à lire – jusqu’à son dénouement inclus. Ce roman a pour détective une auteur de romans policiers qui n’est plus, à mes yeux, suffisamment connue de nos jours : Josephine Tey. Ce roman pourrait être vu comme un hommage, il n’est pas que cela : il nous rappelle comment était l’Angleterre de l’après première guerre mondiale, et aussi quel sort était réservé aux femmes.
Je ne parle pas de Josephine, non. En dépit des problèmes juridiques qu’elle a dû affronter (le roman donne de la profondeur à l’intrigue en nous entraînant plusieurs fois dans le passé), en dépit des chagrins qu’elle a enduré, elle est tout à fait apte à se débrouiller seule et à affronter les tempêtes. Ce qui la plonge dans cette intrigue, c’est le fait d’avoir voyagé avec la future victime, une jeune fille qui avait déjà, elle aussi, affronté maintes épreuves, les avait surmontés et a été assassinée dans des circonstances atroces.
Josephine est touchée par cette morte et par la douleur de ses proches. L’enquête lui montrera bien des choses – et il faut parfois bien des épreuves, bien des horreurs pour que la justice triomphe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s