Gâteau mystère – ou presque

gourmandisePour le dernier dimanche du mois du polar, voici une recette personnelle et, comme toujours avec moi, simple. Voici donc le gâteau mystère dans son moule.

IMG_6657

Et voici une part de ce gâteau mystère :

IMG_6660Voici les ingrédients :

– 3 oeufs.
– 200 grammes de farine.
– 100 grammes de sucre.
– un sachet de levure.
– 75 grammes de chocolat en poudre.
– 75 grammes de chocolat aromatisé au café.

La recette :

– Faites fondre le chocolat.
– Mélangez les oeufs, le sucre, la farine et la levure.
– Séparez la pâte en deux portions égales. Mettez dans l’une le chocolat en poudre, dans l’autre le chocolat-café fondu. Mélangez bien.
– Versez dans le moule le mélange tout chocolat, puis le mélange chocolat-café.
– Faites cuire au four (180 °) pendant 30 minutes.

Publicités

24 réflexions sur “Gâteau mystère – ou presque

  1. Pingback: Soupe de pois du commissaire Lindmak | Thé, lectures et macarons

  2. Pingback: Le mois du polar commence | deslivresetsharon

      • Faudrait que je retrouve ma recette, elle était facile, on mesurait avec le pot de yaourt vide, sauf pour l’huile d’arachide, j’en mettait beaucoup moins !

      • Il est très difficile de trouver de l’huile ou du beurre chez moi. Je ne parle même pas de la crème, qui ne saute jamais dans mon caddie. Autant dire que je suis une normande hors norme.

      • Vade retro satana ! J’aime le beurre et je pleure le fait que je ne puisse plus en avoir du « vrai », c’est à dire avec de la crème non pasteurisée, je pleure que je doive chercher les fromages aux laits « non pasteurisés », quant à la crème, la meilleure est celle qui sortait de la turbine de ma grand-mère et qui atterrissait direct dans ma tasse de café !

        Je dois avoir obtenu les gènes normands que tu n’as pas…

      • Mon père aime manger mais classique alors que ma mère aime découvrir des nouveaux trucs et elle est toute contente quand mon mari cuisine chez mes parents parce qu’elle mange différent, mon père, lui, il grimace.

      • J’ai déjà quelques ratages à mon actif ! Nous avons eu un cuisinier, au collège, qui avait osé une salade au vinaigre de framboise (j’ai oublié les autres ingrédients) qui fait que tout ceux qui l’ont goûté ont couru restituer dans les toilettes les plus proches (ou la poubelle) la première bouchée avalée.

      • J’ai déjà utilisé un truc dans le genre, mais en quantité infinitésimale !

        Mon homme, un jour, a reproduit ce qu’il avait mangé au resto, avec ses patrons… il y avait (je me souviens, c’est loin), une rangée d’épinards, une d’ananas, une de tomate coupée en petits morceaux et un autre truc, le tout monté dans un cercle et puis démoulé. Je te jure que j’étais plus sceptique qu’une fosse du même nom mais sans le « c » ! Quand j’ai gouté, le mélange se mariait superbement bien et son seul défaut était d’avoir eu un goût de trop peu ! Mais je ne me souviens plus du reste… putain que c’était bon !

  3. Pingback: Bilan du mois du polar | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s