Erwan, l’elfe au canard de Paul A. Garance et Léa Fabre.

Présentation de l’éditeur :
A ses 10 ans, Erwan, un elfe, va enfin découvrir son animal totem, une créature magique qui deviendra son plus fidèle compagnon toute sa vie. Est-ce que ce sera un dragon ? Une licorne ? Hélas ! C’est un canard ! Toute l’école des elfes se moque de lui. Honteux, Erwan s’enfuit et se perd… Il va alors rencontrer de nouveaux amis : un nain qui préfère les livres aux pierres précieuses, une sorcière férue de nouvelles technologies, et une humaine en fauteuil roulant, championne de natation. Tous ensemble, ils vont aider Erwan à se réconcilier avec son canard qui pourrait bien réserver quelques surprises.

Merci au forum Livraddict, aux éditions Callisto et à l’auteur Paul A. Garance pour ce partenariat.

Pourquoi ce livre aujourd’hui ?

Je me souviens très bien de ce que je faisais il y a un an. Le choc. L’horreur ici, en France. Et les réactions méprisantes de certaines personnes. Aujourd’hui, nous avons vu la récupération que certains ont fait de ce jour-là. Nous avons assisté, impuissant, à d’autres tragédies. Alors, en ce premier anniversaire, j’ai choisi de vous présenter non pas simplement un partenariat, mais un livre positif.

Mon avis :

Soyez les bienvenus dans l’univers d’Erwan, un elfe – un enfant elfe. Soyez le bienvenu dans ce roman de fantasy pour enfants, certes, mais dans lequel les adultes peuvent aussi trouver un plaisir de lecture certains.

Comme il est souvent de tradition dans les romans d’apprentissage et de fantasy, Erwan et ses camarades participent à une cérémonie qui leur donnera leur animal de compagnie, leur compagnon pour la vie. Cérémonie importante pour le devenir de l’elfe. J’ajoute aussi qu’il est bien de rappeler, y compris dans un roman de littérature jeunesse, que nous ne sommes pas seuls, sur cette terre, et qu’il faut aussi prendre soin des autres, surtout s’ils sont dépendants de nous et de notre bonne volonté.

Et Erwa en manque sérieusement face à son nouveau compagnon. Et l’auteur développe là un autre thème intéressant : le poids du regard des autres, surtout à un âge (Erwan est un pré-adolescent) où l’on a envie d’être comme tout le monde. Commence alors pour le petit elfe non pas un voyage initiatique (le roman est ancré dans la modernité, ne serait-ce que par les moyens de communication utilisés) mais un parcours initiatique pendant lequel il rencontrera des membres d’autres communautés qui, eux aussi, sont en rupture avec les traditions  de leur clan, ou encore différents, et assument leurs différences, sans pour autant prétendre que cela a été facile.

Erwan, l’elfe au canard (elfe et canard sont des mots qui ne vont pas très bien ensemble dans un roman de fantasy, et pourtant…) emprunte à la fois au conte qu’il revisite avec bonheur, et au classique de la fantasy. Il est aussi facile à lire, non seulement grâce à la mise en page, mais aussi au vocabulaire et à la syntaxe utilisés, simples sans être simplistes.

Un joli moment de lecture.

challenge jeunessepetit bac

Publicités

5 réflexions sur “Erwan, l’elfe au canard de Paul A. Garance et Léa Fabre.

  1. Et un livre de plus à prendre à la bibliothèque mardi ♥ Je cherchais justement du fantasy pour les plus jeunes. En espérant l’y trouver. Sinon ce sera sans doute ma première suggestion d’achat qui arrivera dans leur boite cette année 😉

    J’ai perdu l’adresse du blog d’Enna pour le petit bac, mais je vois qu’il y a une édition 2016. Ca se passe où ? *.*

  2. Hihi, je laisse à la bibliothèque le soin de chercher 😉 Les suggestions c’est aussi une façon de faire connaitre les plus petits qui font de bonnes choses ♥

    Et merci pour le lien (y)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s