La fille dragon, tome 2de Licia Troisi

édition Pocket – 190 pages.

Présentation de l’éditeur :

Sofia a enfin trouvé une vraie famille auprès de Lidja et du professeur. Mais son répit est de courte durée : ensemble, ils doivent partir à la recherche des fruits de l’Arbre-Monde et empêcher Nidhggr, leur pire ennemi, de les trouver avant eux. Si l’horrible vouivre s’en empare, ce sera la fin de l’existence des dragons.

Mon avis :

Enfin, un peu d’action je le reconnais, il y en avait dans le tome 1, mais Sofia était énormément empotée, manquant cruellement de confiance en elle et d’estime de soi. Ce n’est pas encore ça, mais elle prend des initiatives, essaie de faire bouger les choses, quitte à vraiment payer très cher son investissement.

Il faut dire que le dragonnier qu’ils recherchent est vraiment particulier. Enfin quelqu’un qui assume ses pouvoirs ! Même s’il est orphelin, il a connu ses parents et a pu profiter de la protection de sa mère, au point de ne supporter ni la vie à l’orphelinat (on peut le comprendre) ni le fait d’être confié à une famille adoptive. Seul hic, et non des moindres : il est l’héritier d’un dragon un peu particulier, ce qui explique qu’il donne vraiment du fil à retordre à peu près tout le monde.

Ce second tome parle aussi du sort réservé à ceux qui sont jugés différents, des a priori que l’on peut avoir envers ceux que l’on connaît mal. Dommage que cette thématique ne soit pas approfondie.

challenge jeunessebannière vle2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s