L’immortel de Moka

Présentation de l’éditeur :

Depuis des décennies, des adolescents sont menacés par une société secrète. Leur point commun ? Un signe astrologique exceptionnel…
Quelques mois après avoir sauvé 12 adolescents menacés par une société secrète, la Sphère, Maxime Dancourt hérite de l’immense fortune de Vianney de la Tour Audelange… à condition de parvenir à élucider les énigmes déposées à son intention chez un notaire. Cette nouvelle enquête va le mener sur la trace d’un tapis précieux à la réputation sulfureuse et d’une mystérieuse organisation qui rappelle curieusement certains agissements de La Sphère… Quelle est-elle ? Les enfants du Zodiaque sont-ils de nouveau menacés ?

Mon avis :

Bonjour, je m’appelle Jérôme, et je suis le majordome du château. J’ai travaillé des années pour monsieur le marquis de la Tour Audelange. Certes, il était assez particulier, mais mon existence à ses côtés était relativement sereine. A sa mort, sans héritier, il aurait pu léguer le château à l’Etat, à un parent éloigné – on en trouve toujours un si l’on cherche bien. Non ! Il a fallu qu’il le lègue à un détective, nanti d’un rejeton particulièrement énervant, qui n’a rien trouvé de mieux que de transformer le château en maison d’hôtes pour les adolescents dont il avait contribueé à sauver la vie ! Je vous assure, j’ai failli tuer quelqu’un, voire même perdre mon calme (sic), c’est dire la gravité de la situation. Ils ont même voulu adopter un animal ! Heureusement, j’avais un ami vieux de vingt ans pour me consoler – et la pension de monsieur le marquis, qui m’est versé tant que je reste au château. Comment, je monopolise tout l’espace alors que je ne suis qu’un personnage secondaire ? Quand vous aurez lu le livre, vous verrez que j’ai supporté bien plus que prévu !

Peu de temps s’est écoulé depuis la fin de la prophétie de Venise quand débute le tome 2. Le risque est que cette suite soit moins réussie que le premier tome. Il n’en est rien. Rares sont les auteurs qui s’intéressent au devenir des survivants de ce qui a failli devenir une tuerie collective, rares sont ceux qui se demandent comment ils parviennent à se reconstruire, sachant que leur propre famille souhaitait leur mort et qu’ils se retrouvent en foyer, en famille d’accueil, avec un soutien psychologique insuffisant par rapport à ce qu’ils ont vécu.

Maxime, lui, va presque bien. Il se querelle avec son ex-femme, il enquête sur la nouvelle énigme posthume fournie par le notaire du marquis. Tout allait presque bien, après tout, si ce n’est qu’un des adolescent survivant disparaît, puis un autre…. Le voilà malgré tout replonger dans le chaos crée par la Sphère, dont il ne reste pourtant plus aucun membre. Enfin, si, le tueur de Blagnac, qui est du côté de Maxime et des enfants, rappelons-le. Le paradoxe est qu’un tueur en série est l’un des adultes les plus sympathiques de ces deux tomes. Je n’ai rien contre les paradoxes, tant qu’ils sont aussi bien menés.

Aussi sombre que le précédent, l’Immortel nous montre à nouveau ce que l’homme est capable de faire pour protéger les siens. Et cela ne force pas vraiment l’admiration, contrairement à ce que l’on pourrait croire. La vengeance semble un maître mot pour les personnes qui ont, presque malgré lui, entraîné Maxime Dancourt avec eux. S’il paie de sa personne, comme tout bon enquêteur qui se respecte, il n’en perd pas son humour, ce qui est précieux pour le lecteur.

Je n’ai qu’un regrêt : qu’il n’existe pas un tome 3 ! J’aurai eu plaisir à retrouver Maxime, Lubin, Agnès et tous les autres.

challenge jeunesse

Publicités

9 réflexions sur “L’immortel de Moka

  1. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #5] Bilan 1 | Muti et ses livres

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #5] Bilan 3 | Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #5] Bilan 4 – Muti et ses livres

  4. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #5] Bilan 5 – Muti et ses livres

  5. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #5] Bilan 6 – Muti et ses livres

  6. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #5] Bilan 7 – Muti et ses livres

  7. Pingback: Challenge Thriller et polar – session 2015-2016, bilan final | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s