Archive | 7 novembre 2015

Le miracle des choux et autres histoires russes de Ludmila Oulitskaïa

product_9782070508594_244x0Présentation de l’éditeur :

Doussia et Olga, les deux orphelines parties par un matin d’hiver acheter des choux, Dina et son grand-père aveugle, Sérioja, le jeune citadin envoyé à la campagne à la naissance de sa sœur, ou encore Guénia, le petit garçon qui invente des objets en papier…
C’est une enfance illuminée d’instants magiques que nous révèle un grand auteur russe contemporain.
Saluée par la critique comme la digne héritière de Tchékhov, Ludmila Oulitskaïa offre avec ce recueil de six histoires un tableau vivant et chaleureux de la société russe.

Mon avis :

Ce recueil de six histoires est un recueil pour la jeunesse. Déjà, il s’agit d’histoires, pas de récits merveilleux ou de contes, non. Pourtant, j’ai bien du mal à classer ce livre dans la littérature jeunesse, même si je sais que ce livre est lu dans les écoles primaires.

Je n’y parviens pas car, même si les héros sont des enfants, leur vie quotidienne est extrêmement difficile. Nous sommes au lendemain de la guerre, se nourrir, se chauffer, se vêtir est extrêmement compliqué. Ils sont confrontés à la maladie, la mort, tel ce jeune garçon qui aidera son grand-père à confectionner son cercueil.

Bien sûr, il y a des lueurs d’espoir, presque des coups du sort inversés, telle cette jeune fille qui deviendra une grande gymnaste à cause des privations qu’elle a endurées. Cependant, la « magie » est absente, sauf de la dernière histoire, qui clôt ce recueil sur une note de bonheur. Il est bien rare, bien trop rare dans ce recueil.

Le miracle des choux est à lire si vous voulez en découvrir un peu plus sur la Russie.