Danse de deuil de Kirk Mitchell

tous les livres sur Babelio.com

Présentation de l’éditeur :

Dans le nord de l’Arizona, sur le territoire des indiens Havasupai, on retrouve le cadavre mutilé, sans visage, d’une fonctionnaire chargée des échanges de terres entre le gouvernement fédéral et les nations indiennes. Mais les réserves ont changé. On y construit des casinos et le concert de Bob Marley à Phoenix a changé les jeunes Braves en Rastas. Emmett Parker, vieux briscard des Affaires Indiennes, et Anna Turnispeed, jeune pousse du FBI, auront bien du mal à trouver leurs marques entre la jeune mafia jamaïcaine et la vieille garde des indiens radicaux.

101223565Mon avis :

Que ne l’ai-je cherche, ce roman ? Premier volume des enquêtes mettant en scène Emmett Parker et Anna Turnipseed, il est le tome fondateur qui devait permettre de mieux comprendre leurs relations – personnelles et professionnelles. Malheureusement, il n’était plus édité. Après dix-huit mois de recherche, j’ai réussi à le trouver chez un bouquiniste. Ouf. La boucle est bouclée, et je puis dire ainsi avec certitude que toutes les aventures d’Emmett et Anna sont excellentes.

Ils font connaissance, dans ce volume, et ce n’est pas vraiment facile pour Emmett, enquêteur du BIA avec de très lourdes et très difficiles enquêtes derrière lui. Payer de sa personne, il l’a déjà fait, notamment au cours d’une mission d’infiltration qui l’a mené dans le Dakota du Sud. Acte fondateur, lui aussi, qui le hante d’enquête en enquête et dont nous découvrons ici les tenants et les aboutissants. Il est divorcé, plusieurs fois, comme beaucoup de policiers comme lui et s’interroge sur ce qui poussent les flics à croire à chaque fois au grand amour. Avoir une nouvelle et toute jeune coéquipière du FBI, fraîchement émoulue de  l’académie, qui connaît bien plus la théorie que la pratique ne le fait pas vraiment sourire. Y a-t-il d’ailleurs de quoi se réjouir dans cette intrigue ?

Une femme est découverte morte, le visage arraché, sur le territoire des indiens Havasupai. Son implication dans l’échange des terres indiennes, son lien avec les casinos qui se construisent dans les réserves sont des indices qui orientent fortement la direction prise par l’investigation. Emmett qui, contrairement à Emma, est contre la présence de casino dans les réserves, va de surprise en surprise quand il découvre que les jeunes indiens se sont détournés du culte de leurs ancêtres pour devenir des rastas : le seul point positif est que la quête de spiritualité est toujours présente, bien qu’elle prenne des chemins détournés.

Rien n’est simple, dans ce roman, parce que les personnages ne se contentent pas d’être des noms, des descriptions plus ou moins vagues – et j’ai trouvé beaucoup plus puissante la simple évocation du tueur par sa silhouette, son regard, que les caractérisations pesantes de certains auteurs qui ressentent le besoin de faire « pause » en décrivant chaque changement de tenu d’un personnage des pieds à la tête. Kirk Mitchell ne s’embarrasse pas de détails inutiles qui ralentissent la poursuite du récit. Il a bien trop à dire à nous montrer dans des personnages d »une incroyable richesse, d’une incroyable désespérance. Emmett et Anna ne font pas exception.

Si vous avez la chance de croiser ce roman de Kirk Mitchell, ou tout autre de ses romans, n’hésitez pas, foncez !

50

Publicités

4 réflexions sur “Danse de deuil de Kirk Mitchell

  1. Un de plus à noter, l’auteur en tous cas car je n’ai pas de bouquinistes à écumer (sur le Net peut-être ?), mais j’y viendrai un jour, un jour… 😆 Tu es trop enthousiaste pour que je laisse passer ! 😉

    • J’ai eu deux de ses romans, le premier et le dernier, via internet justement. Tous deux contiennent le mot « danse » dans le titre, et sont aussi fort émotionnellement. Femme qui tombe du Ciel ou La malédiction des ancêtres sont les deux romans les plus faciles à trouver.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s