Archive | 16 septembre 2015

Le Paris des merveilles, tome 2 de Pierre Pevel

ambremer-2Présentation de l’éditeur :

En 1909, enquêtant sur le meurtre d’un antiquaire apparemment sans histoire, le mage Louis Denizart Hippolyte Griffont découvre que ce dernier pourrait bien avoir été la victime d’un ambitieux sorcier, Giacomo Nero.

Mon avis :

Ce second tome est aussi bon que le premier ! Je crois que cette phrase contient vraiment l’essentiel de ce qui est à dire sur l’élixir d’oubli. Comme il fut agréable de retrouver Griffont et Aurélia, et aussi de découvrir comment ils se sont rencontrés, il y a quelques années déjà…pour ne pas dire plus ! Agréable aussi de constater que pour Griffont, l’amitié et la fidélité ne sont pas de vains mots, et qu’il est près à aller jusqu’au bout pour que justice soit faite. Quitte à payer très cher de sa personne. Quant à Aurélia, il est indubitable qu’elle tient encore énormément à lui.

Je n’en dirai pas plus, parce que ce livre est à lire, à savourer plus qu’à chroniquer.

captu127