Archive | 24 juin 2015

Le club Vésuvius de Mark Gatiss

couv10541461Mon résumé :

Lucifer est un portraitiste de talent, et un agent secret. Il n’est pas insensible aux charmes des belles jeunes femmes, ni à celui des beaux jeunes hommes. Et quand des scientifiques meurent subitement, et qu’un collègue de travail (non, pas un peintre) disparaît de façon tragique, c’est qu’une nouvelle mission attend Lucifer.

4264735417Mon avis bref :

J’ai adoré ! J’attends la traduction des deux tomes suivants.

Mon avis développé :

J’ai adoré (quoi, je me répète ? Oui !). J’ai vraiment été charmée par Lucifer, peintre, agent secret et (presque) mauvais garçon à plein temps. Ce qui m’a plu est cet humour constant, cette liberté de ton dans cette Angleterre victorienne mâtinée de Steampunk.

C’est peu de dire que la vie de Lucifer, trépidante, est pleine de surprise. Si son patron (le choix du lieu de rencontre est absolument désopilant) le plonge dans des situations invraisemblables, Lucifer est tout à fait capable de le faire tout seul ! Les risques du métier.

Imbu de lui-même ? Oui, mais pas imbuvable. Ce James Bond victorien (il est au moins aussi souvent en danger que le célèbre espion) peut se vanter de ses bonnes fortunes, tant masculines que féminines, et reconnaître ses défauts, non sans immodestie. Pas facile de sauver le monde et son chéri (sans e, bien sûr), tout en sauvant sa peau si possible ! Etre espion, artiste peintre et séducteur, toute une histoire.

Un excellent moment de lecture – et l’espoir que les deux tomes suivants soient traduits prochainement !