Les humeurs d’un réalisateur de série télé

logo-plumes-aspho-4-c3a8me-tirc3a9-du-tumblr-vanishingintoclouds

Le thème des plumes cette semaines est « craquer ». Les mots à placer sont : Feu, chocolat, pelote, courage, croquer, branche, pleurer, folie, logiciel, admiration, couture, s’évader, play-boy (ou playboy), abeille, clope, plaisir, raquer, tunes (ou thunes), caramel, articulations, céder, raccommoder, vernis, allumette, amour, courses (dans le sens de shopping),  tonnerre .

Je craque, je suis très clair, je craque. Non, Charlotte, pas de chocolat au caramel, c’est inutile, j’ai dépassé ce stade, pas la peine de refaire des courses. Passez-moi plutôt une allumette et une clope. Non, je ne vais pas la fumer, je vais la croquer ! Non, je ne me fous pas de toi, Barbara, c’est juste que tu me mets les nerfs en pelote !
Barbara, tu viens du théâtre, du cinéma, tu es une grande actrice, tu as toute mon admiration mais tu nous les brises menues !
Fais-moi plaisir, tais-toi en dehors des prises. Tes questionnements, tes doutes, ta « folie créatrice », ton « feu intérieur qui ne demande qu’à s’évader », j’en ai jusque-là. Je suis allé enquiquiner le scénariste qui est chargé du développement de ton rôle et des articulations avec les autres personnages pour qu’il nous raconte la vie de cette fliquette. Et bien, cette vieille branche ne s’est pas foutue de toi. Il nous dit tout, de la couleur de son vernis préféré à ses amours raccommodées, à force de craquer aux coutures, en passant par son courage et sa phobie des abeilles. Cela pourrait te faire plaisir, surtout que la production n’a pas raqué une tune pour ce travail.
Et voilà, maintenant, elle pleure. Toi le play-boy qui joue un commandant sans même savoir tenir un flingue, tu te tais, tonnerre de Brest ! Et le grand spécialiste des logiciels qui dans la vie ne sait même pas se servir d’une souris, tu la boucles également ! C’est parce que tu as une tablette tactile, merveilleux ! Fais attention qu’elle ne devienne pas bientôt feue ta tablette tactile.
Pardon, tu as fait quoi, Barbara ? Tu as fait des recherches sur le scénariste et tu as découvert qu’il a été acteur ? Tu souhaites qu’il fasse de la figuration dans la série pour être ton conseiller personnel ? Non, cette fois-ci, je ne cèderai PAS !

Publicités

35 réflexions sur “Les humeurs d’un réalisateur de série télé

  1. Pingback: LES PLUMES 44 – LES TEXTES DE MAI ! | Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

  2. Je crois que du chocolat te ferait du bien, Sharon! Il faut te calmer!
    Ne reste surtout pas au soleil aujourd’hui, mets un chapeau ou passe-toi la tête sous l’eau de la fontaine.
    Merci, le ton est joyeux de bon matin

  3. Chuttttt… Calme ! Calme ! Même si ton pétage de câble fait sourire, il ne faut pas se mettre dans cet état dès le matin 😉

  4. Le festival de Cannes t’a inspiré. En lisant ton texte je me suis fait la scène avec certains acteurs (mais je ne dirai pas lesquels pour ne pas frustrer les autres). De plus il m »a fait rire en les imaginant.
    Je vous souhaite un très bon week-end.

    • Même pas ! Il m’était complètement sorti de l’esprit quand j’ai écrit ce texte lundi dernier. En fait, l’idée est née en regardant un téléfilm de france . Scénario moyen, mais bons acteurs et bon réalisateur. Je me suis demandée ce que le téléfilm aurait donné si les acteurs avaient été mauvais (j’avais un exemple en tête) et j’avais lu un article disant que l’une des actrices avait fait embaucher la nounou de sa fille pour faire de la figuration. Le texte est né de ce mélange.

  5. Alors ça c’est une scène de pétages de plombs d’anthologie, rythmée à souhait, à mourir de rire ! D’ailleurs je ne te remercie pas car je ne dois pas éclater de rire, me contenter de rire « dans ma tête » mais là je n’ai pas pu et du coup j’ai une douleur que j’ai qualifiée de « sharonesque » !!! 😆 On dirait que tu as évolué dans ce milieu toute ta vie ! 😉 Bravo !

    • Je suis désolée Asphodèle, j’espère que cela va mieux aujourd’hui.
      Non, pas vraiment, mais j’ai côtoyé des musiciens, des chanteurs de bal, des acteurs à la renommée provinciale à l’égo parfois surdimensionné.

    • Je regarde quelques séries de loin en loin. J’ai une prédilection pour les séries anglais diffusées par Arte – ou pour les agents du Shield de Marvel, sans oublier Hawaï 5-0.
      Merci ! J’ai essayé de garder le rythme !

    • Aux dernières nouvelles, il appelait en urgence le scénariste pour qu’il serve de nounou à l’actrice. « Mais je joue très mal ! Je ne me suis jamais pris la tête pour ouvrir une porte ! – Si vous ne venez pas j’ouvrirai une porte avec la sienne. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s