Goth girl and the fete worse than Death de Chris Riddell

Mon résumé :

Ada, fille unique de lord Goth, a maintenant un papa qui s’occupe bien d’elle, même si, actuellement, il est en pleine tournée pour dédicacer son tout nouveau recueil de poésie. L’anniversaire d’Ada approche, la célèbre fête annuelle du village aussi, et d’étranges invités se pressent au domain de lord Goth.

 

327969Sanstitre2Mon avis :

Voici Ada et ses amis de retour dans de nouvelles aventures. Pourtant, sa vie semble presque ordinaire désormais. Elle s’entend très bien avec sa gouvernante, qui lui donne d’excellentes leçons. Elle ne manque pas d’expérience, cette charmante vampire tricentenaire ! Et elle pourrait même… Mais chut ! Suffisamment de gouvernantes ont déjà rendu leur tablier/leur parapluie pour suivre leur destinée/leur amour, ce ne serait vraiment pas le moment que Lucrezia en fasse autant !

Déjà, de petits soucis naissent en cuisine, avec l’arrivée imprévue (pour la cuisinière) de cuisiniers du monde entier, venus participer à la fête annuelle du village. De plus, un cadeau très spéciale semble vraiment bouleverser la camériste d’Ada, Marylebone. Je dis « semble » parce qu’Ada n’a jamais vu sa camériste, bien trop timide (si, si, je vous assure) pour quitter le dressing de la jeune fille, bien trop bouleversée par la mort de la maman d’Ada, douze ans plus tôt, au point qu’elle n’a jamais voulu quitter le bébé, devenue une jeune fille déterminée aujourd’hui. Mais… et si une lettre venait tout changer ?

L’intérêt de ce second tome, aussi drôle que le premier, est le nombre de clin d’œil, de référence, de notes aussi, comme si finalement nous lisions le parfait guide pour visiter ce manoir pas comme les autres. Pour avoir lu le livre en VO, je me demande quelles équivalences parviennent à trouver le traducteur, tant le livre est fortement ancré dans la culture britannique. Qu’à cela ne tienne, j’ai beaucoup apprécié ce volume des aventures d’Ada, et j’espère qu’un troisième tome verra le jour l’an prochain.

10694885_10204618827169323_918588559_nchallenge-anglais

Publicités

9 réflexions sur “Goth girl and the fete worse than Death de Chris Riddell

  1. Je suis embêtée car il y a un seul mot que je ne comprends pas dans le titre c’est « fete »… du coup je ne sais pas ce qui est « pire que la mort »… Moi et l’anglais, nous sommes seulement copains, pas intimes ! 😆

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #5 | Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #6 | Muti et ses livres

  4. Pingback: Challenge Jeunesse et young adult #5 | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s