Risques et terrils de Jean-Louis Guidez

tous les livres sur Babelio.com

Présentation de l’éditeur :

Après des années passées dans le Sud-Ouest, le commandant Vandewalle revient dans sa région natale en intégrant la Sûreté de Lens. Première enquête saisissante pour son retour : un homme est retrouvé mort. Empaqueté et jeté dans la benne d’un cimetière. Avec son équipier, le lieutenant Skanovsky, Vandewalle découvre rapidement le passé de dealer du défunt. Le propre passé du commandant va refaire surface dans le même temps sous les traits d’une certaine Marie-Claire…

100142514.to_resize_150x3000Mon avis :

Avant, les romans policiers étaient adaptés au cinéma ou à la télévision s’ils avaient du succès. Maintenant, les séries télévisées semblent influencer l’écriture des romans.

Prenez le héros : il revient dans sa région natale pour y vivre les dernières années de sa carrière, puis sa retraite, là où d’autres partent vers le Sud. Il est divorcé, sans attache, et peut donc prendre soin de sa vie privée qui occupe, comme à la télé, beaucoup de place dans le roman. Il fait même du tourisme, non seulement sur les traces de sa jeunesse (ce qui me semble logique), mais sur les hauts lieux de Bienvenue chez les ch’tis – je dois être une des rares cinéphiles à ne pas avoir vu le film.

Le divisionnaire qui accueille Vanderwalle est un bureaucrate obstiné. il est surnommé par ses hommes, lui qui aime tant donner des surnoms, Rovère, comme le héros de Boulevard du palais. Pour boucler la boucle, j’aurai aimé que les personnages citent celui qui a crée Rovère, dans deux romans mémorables (Les Orpailleurs et Moloch) : le regretté Thierry Jonquet.

Reste l’enquête. Les procédures sont longuement montrées, les interrogatoires aussi – sans beaucoup d’émotions. Les thèmes retenus sont très actuels, pourtant mon attention a davantage été retenue par les invraisemblances, les incohérences que par la compassion que le crime aurait dû susciter.

A lire si vous aimez le Nord et les séries télévisées.

Publicités

Une réflexion sur “Risques et terrils de Jean-Louis Guidez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s