Riley Jenson, tome 1 de Keri Arthur

Présentation de l’éditeur :

Riley Jenson est une créature rare: un hybride de vampire et de loup-garou. Avec son frère Rhoan, elle travaille à Melbourne pour une organisation chargée de faire respecter la loi parmi les êtres surnaturels et de protéger les humains. Si Rhoan est un gardien enthousiaste – autrement dit un assassin -, sa soeur, elle, se contente d’un poste administratif… jusqu’à ce que Rhoan disparaisse lors d’une mission. Ça ne pouvait pas tomber plus mal : plus loup-garou que vampire, Riley est extrêmement lunatique et, la semaine avant la pleine lune, son besoin de s’accoupler devient irrépressible. Certes, elle a deux partenaires toujours prêts à la satisfaire, mais elle va devoir maîtriser ses pulsions si elle veut retrouver son frère!

1390617361

Mon avis :

Je tâcherai de rédiger cet article sans écrire de mauvais jeux de mot douteux. Ce sera très difficile, les jeux de mots douteux jaillissant de ma plume très facilement en ce moment.

Riley est une louve, une vraie, une authentique, qui répond à l’appel de la lune sept jours par mois, c’est à dire qu’elle multiplie les partenaires, sauf à retrouver son amant officiel, particulièrement endurant. Lui-même a sept « compagnes » – vous me ferez un devoir sur l’importance du chiffre sept. Bonne nouvelle : vous pouvez vous dispenser de lire les nombreuses scènes d’accouplements, elles n’apportent rien à l’intrigue.

Riley a cependant des ennuis. Les gardiens disparaissent les uns après les autres, et cela la tourmente. Surtout quand les deux gardiens suivants portés disparus sont Kély, une amie, et Rhoan, son jumeau. Pour la petite histoire, rares sont les personnes qui connaissent leur lien de parenté, tous les membres de la meute portent le même nom de famille. Certains croient qu’ils forment un couple, alors que Rhoan a une très nette préférence pour les beaux garçons – sans être le rival de sa soeur pour autant.

Riley enquête, rassurée néanmoins par la force du lien qui l’unit à son frère. S’il lui était arrivé un malheur définitif, elle le saurait ! Si elle est lucide concernant sa moitié fraternelle, elle ne l’est pas vraiment concernant ses amours… euh, pardon, ses liaisons. Ses exigences sont avant tout mathématiques, et sa raison s’égare très souvent, sans qu’elle est besoin d’être en phase avec la lune. Bref, elle a parfois du mal à distinguer ses amis de ses ennemis. Si un ami se remettra d’une blessure (avec plus ou moins de facilité et d’humour), ses ennemis sont d’autant plus acharnés à parvenir à leurs fins qu’ils font partie de ses intimes. Pauvre Riley ! Elle est partois une petite louve bien naïve – et allergique au champagne.

Riley Jenson est une lecture détente, avec des personnages secondaires plus intéressants que l’héroïne (Rhoan et Quinn, le vampire qui déteste les loups-garous, tout en les aidant malgré tout).

1390617361

Publicités

2 réflexions sur “Riley Jenson, tome 1 de Keri Arthur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s