Selon Vincent de Christian Garcin

tous les livres sur Babelio.com


Présentation de l’éditeur :

Dans les années 1990, un homme qui se croit possédé quitte métier, maîtresse, femme et enfants pour s’exiler au bout du monde. En 1812, juste avant le passage de la Bérézina, un soldat napoléonien est fait prisonnier par les Russes et confie à des feuilles volantes le détail de ses deux terribles années de captivité. En 2013, deux amis, l’un franco-chinois, l’autre franco-argentin, partent en Patagonie à la recherche de l’oncle de l’un d’eux, disparu depuis vingt ans, et rencontrent le propriétaire de la Lune. En 1882, un médecin astronome participe à une expédition internationale vers la Terre de Feu pour observer les mouvements de la planète Vénus, et établit des contacts avec les Indiens Yahgans, dont le peuple fut exterminé quelques décennies plus tard. Ces histoires n’en forment qu’une, qui rebondit de chapitre en chapitre autour d’un drame inavoué, entre Marseille et Punta Arenas, la Russie et les paysages grandioses du sud de la Patagonie.

challengerl2014Mon avis :

Selon Vincent, ou un roman complexe et exigeant.
J’ai eu du mal à rentrer dans ce récit, parce que je n’ai ressenti d’entrée de jeu aucune empathie pour Vincent, qui donne son prénom au roman. Il est marié, il a une/deux/plusieurs maîtresses, sa femme a un amant, chacun d’eux s’accommode de cette vie, sans songer à une séparation possible. Il considère que ses enfants sont davantage ceux de sa femme que les siens, se désintéresse de son métier d’enseignant, bien que son travail transdisciplinaire avec son collègue de français ferait les délices du rectorat. Il a tout quitté, du jour au lendemain, pour des motifs qui seront expliqués lors du dénouement, sans que personne ne se préoccupe vraiment de lui, si ce n’est Rosario, son neveu, qui part à sa recherche quand son oncle lui adresse un signe de vie, comme les cailloux semés par le petit Poucet.
Cependant, j’ai aimé ces récits entrecroisés, aux liens subtils entre eux, ses changements de narrateur maîtrisés, ses sauts dans le temps. Selon Vincent est un livre très riche, qui se laisse doucement apprivoiser.

8 réflexions sur “Selon Vincent de Christian Garcin

    • Non, ce n’est pas simple… Je suis sur le forum Liblfy, là, des membres proposent des livres voyageurs, je m’inscris à tout ce qui me tente. C’est très suivi (un de mes livres a voyagé un an, de la France à la Belgique).

  1. Pingback: Bilan du mois, sans Halloween | deslivresetsharon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.